AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hazuki~Sombrer dans la lumière

Aller en bas 
AuteurMessage
Hazuki
Chef des rebelles
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Hazuki~Sombrer dans la lumière    Sam 12 Mai - 9:56

{Hazuki}





    « Qui êtes vous ? »

    ♠ Prénom : Hazuki
    ♠ Âge : 27 ans humain , 437 ans vampire
    ♠ Race : vampire
    ♠ Rôle : Chef des rebelles
    ♠ Groupe : Fushi


« Votre histoire »

♠ Votre biographie : « Hallucinations après hallucinations, ma vie n'est faite que de désillusion. »

Hazuki se réveilla en sueur, les yeux exorbités plongés dans le sombre de la chambre. Il ne voyait rien que des ombres se profilant sur les murs, qui dans son esprit, se matérialisaient en hommes...Des hommes désirant l'agresser, des hommes venus là pour le voler, qu'en savait-il, peut-être même pour le violer ? Des scénarios se profilaient dans son esprit, tous plus meurtriers les uns que les autres. Il se prit alors la tête entre ses mains, et se recroquevilla sur lui-même. Tremblant de peur, d'appréhension, il murmurait des litanies, encore et encore, suppliant ses bourreaux imaginaires de bien vouloir le laisser seul... de ne rien lui faire. Des heures s'écoulaient, longues et douloureuses, épuisantes... Puis la nuit l'engloutissait à nouveau, le sommeil, les cauchemars.

Il n'avait personne pour le prendre dans ses bras, le bercer, panser ses blessures illusoires.

« Il n'y a rien qui puisse me sauver de moi-même. »

Un cachet, deux cachets. Hazuki avait prit cette habitude, dès le réveil, d'avaler ses petites pilules quotidiennes. Qui les lui avaient prescrites ? Un médecin parmi tant d'autre, que ses parents avaient crut bon de consulter. Alors il avalait, il avalait, et quand le vide lui rongeait le cœur, les entrailles, le moindre de ses organes vitaux, il cessait. Il cessait consciemment de manger ses bonbons salvateurs, pour plonger dans une longue période de bien-être approximatif. Il se sentait euphorique, mais ce n'était dut qu'à cette baisse soudaine de noirceur qui le quittait, qui s'échappait de son être. Il se sentait heureux, juste un peu. Puissant, aussi, sûr de lui. Il se complaisait dans un état extatique qui n'était que provisoire, excité outre mesure, il ne pouvait plus dormir. Ses nuits, ses cauchemars, s’effaçaient alors... Et ne laissait place qu'à de longues heures de méditations... Plus tard... Quand il sera en âge... A de longues heures d'activités sexuelles. Avec tout. Avec n'importe qui.

« Je ne suis pas touché d'hypersexualité ! Pourquoi mettre un nom sur ce besoin insatiable ? »

Petit à petit, sans qu'il ne s'en aperçoive, ce grand néant infini l'entourait de nouveau, le coulait, le berçait dans des illusions, dans des délusions. Personne ne savait quoi faire, lui non-plus. On le sommait de reprendre ses médicaments, il s'y attelait. Pour combien de temps ? Combien de temps encore supportera t-il cet état de semi-conscience, dans lequel il se battait sans relâche... Contre qui ? Contre des chimères interminables, irrationnelles. Il devenait alors anxieux, il se repliait sur lui-même, ne trouvait plus rien d'agréable... Il n'était que l'ombre d'un adolescent sans intérêt que sa famille abandonnait petit à petit. Un enfant rejeter par les autres, mais surtout rejeter par sa propre personne.

« Il n'était plus temps que je vive. »

Hazuki au bord du gouffre. Le sang qui l'appel, pour sortir, pour s'enfuir, pour se libérer. Un acte égoïste, irréfléchi. Vingt sept années de calvaires, d'errances. A quoi servirait-il qu'il continu ce chemin ? Cette route n'était de toute évidence pas la sienne. Un vampire, inconnu. Son sang qui s'échappe, enfin. Puis ce fut à lui... à lui de vider d'autres du leur, de donner à ces âmes en peines la possibilité de mourir, enfin. Il était mort, lui-même. D'une mort bien plus belle qu'il ne l'eut jamais imaginé. Être mystique, imaginaire, devenu réalité. Sa peau était pâle, ses muscles développés, sa carrure impressionnante. Il n'était plus une ombre. Il était devenu quelqu'un. Enfin. Mais les symptômes persistaient, tout de même... Persisteront toujours, à jamais. Ils diminueront un peu, s'estomperont. Mais peut importait... Il était quelqu'un... avec des ambitions, des envies, des besoins. Quelqu'un.

« Il croit toujours que c'est moi qui l'ait sauvé... mais c'est lui qui me sauve, tout les jours. »

Une jeune homme à l'agonie. Pour quelles raisons ? Il n'a jamais voulut le savoir, jamais. Ce qui lui importait n'était que le présent. Le sauver de la mort. Pourquoi ? Il n'en savait rien lui-même. Il le sauva... mais c'est lui qui le sauve encore aujourd'hui, toujours, sans le savoir. Hazuki le surprotège, toujours. Il tient à son bonheur, pour le sien, aussi... S'occuper de Ryoga, c'est oublier ses propres démons, c'est se consacrer à autre choses, de bien plus important.

« Je me sentais parfois supérieur, surpuissant... Il me fallait m'élever. »

Renversement de pouvoir. Une bataille de gagné, mais pas la guerre. La guerre, il faudra bientôt la commencer, mais de manière vicieuse, insidieuse. S'immiscer petit à petit, acquérir un certain pouvoir, des fidèles. Battre le clan adverse, et devenir le plus grand.

« Il n'y a que les faibles qui se laisse engloutir par le noir. Moi, je sombre... dans la lumière. »

♠ Physique : Hazuki est grand, du haut de ses un mètre quatre vingt. Il impressionne de part sa nature, autant que de part sa prestance. Une aura l'englobe tout entier, de froideur, de noirceur, surtout. Ses cheveux long entourant harmonieusement son visage sont sombres, et renforcent le dur de ses traits. Sa carrure est puissante, et en impose. Ses grands yeux brun en amande, presque noir, intensifient son regard. Il parle avec ses yeux. Ses bras ornés de tatouage sont musclés, bien développés, et témoignent de sa force. Et pourtant... Ses grandes jambes sont fines et galbées, bien qu'athlétique. Hazuki s'habille de manière légère et sobre. Il accompagne souvent ses chemises cintrés de jean de couleur noir, ou grise. Il ne se néglige jamais, comptant sur les apparences, sur son apparence.

♠ Principaux défauts/qualités : Bipolaire

♠ Vos plus grandes peurs : De tout, et n'importe quoi

♠ Vos goûts :
Aime | le calme, ses cigarettes, lire
Déteste | l'agitation trop intense


« Derrière : Hazuki »

♠ Pseudonyme : Reika
♠ Age : 18 ans
♠ Expérience RP : 2 ans
♠ Avatar choisi ( groupe) : Hazuki - Lynch
♠ Une chose à dire ? Il est temps de reprendre tout ça en main~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kousei
♣ L'artiste ♠
avatar

Messages : 644
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: Hazuki~Sombrer dans la lumière    Lun 14 Mai - 7:42

J'espère ne jamais avoir à te rencontrer ... Etre effrayant ! Mais, ceci dit, bienvenue.
Tu es validé !

_________________
x x
~ Je veux juste que tu sois à mes côtés, c'est tout... Bon, dépêche-toi et baise-moi ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://red-chronicles.frenchboard.com
Suzune
L’Exécuteur
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Hazuki~Sombrer dans la lumière    Mer 16 Mai - 10:54

J'pourrais avoir un sujet avec le patron ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoga
♠Bras droit des rebelles♠
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: Hazuki~Sombrer dans la lumière    Ven 18 Mai - 9:37

Je veux un sujet avec le chef aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazuki
Chef des rebelles
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Hazuki~Sombrer dans la lumière    Ven 18 Mai - 9:42

oui à vous deux, mais ça serait sympa que vous le débutiez.
je suis pas sur d'y répondre de suite non plus, j'ai un peu de mal là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoga
♠Bras droit des rebelles♠
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: Hazuki~Sombrer dans la lumière    Ven 18 Mai - 9:45

Je le fais, tu y répondras quand tu pourras !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hazuki~Sombrer dans la lumière    

Revenir en haut Aller en bas
 
Hazuki~Sombrer dans la lumière
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FINI - Sombrer dans les abîmes [Entraînement seul]
» le capitalisme sombre sous l’immoralité
» Dans les ténèbres je suis née, mais pourtant c'est dans la lumière que je vie. Alors c'est que je suis une ombre! [FINI!]
» Elya Maelya marchombre dans la lumière
» Prends vie dans les ténèbres, grandis dans la lumière - Galaad D'Artorie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Red Chronicles :: Come out, come out, wherever you are... :: Sortez... Qui que vous soyez. :: Fiches Validées-
Sauter vers: