AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Suzune - Ma vie a commencé le jour où je suis mort.

Aller en bas 
AuteurMessage
Suzune
L’Exécuteur
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Suzune - Ma vie a commencé le jour où je suis mort.   Lun 14 Mai - 8:11

{SUZUNE}





    « Qui êtes vous ? »

    ♠ Prénom : Suzune
    ♠ Âge : 26 ans d'apparence, une trentaine en tant que vampire.
    ♠ Race : Vampire
    ♠ Rôle : Exécuteur. Celui qui cogne, si vous voulez.
    ♠ Groupe : Fushi


« Votre histoire »

♠ Votre biographie : Né de la bêtise de deux adolescents, Suzune n'était d'abord pas promis à un avenir très joyeux. Sa mère, à peine âgée de quinze ans au moment de l'accouchement, n'était pas en mesure de donner à son fils l'éducation correcte dont il aurait besoin. C'est pourquoi l'enfant fut placé d'un commun accord chez ses grands parents maternels, le père ayant de toute façon disparu dès qu'il eut entendu le mot "grossesse".

Une fois chez ses grands parents, le petit homme ne manqua de rien. Sa grand mère était une femme douce et très patiente, tendre mais sévère et juste, quant à la figure paternelle de la maison, c'était un homme assez âgé, plus que sa femme, mais d'une gentillesse à toute épreuve, très complice avec son petit fils qui entretint avec celui ci une relation profonde et fusionnelle. L'enfant s'attacha donc très vite et sans difficulté à cette famille de dernière minute, n'accordant au fil des ans que de moins en moins d'amour à sa génétrice, pour ne donner son affection qu'à ceux qui se vouaient corps et âme à son éducation.
Malheureusement, Suzune était un gamin un peu maladroit. Pas très doué à l'école, à part pour se bagarrer suite aux moqueries concernant l'âge avancé de ses "parents", il n'avait pas vraiment de facilité pour se faire des amis, mais s'en fichait pas mal. Tout ce qui comptait pour lui, c'était de retrouver son grand père pour aller jouer le soir, après les cours, ou se rendre au bord du lac pour écouter ses interminables histoires improvisées, mélange de mythes et de réalités ... Ainsi s'écoulèrent paisiblement les 20 premières années de vie de Suzune, avant qu'un évènement bouleversant ne vienne troubler le caractère déjà bien trempé du garçon. La maladie emporta son grand père, une réalité violente à laquelle il eut bien du mal à faire face, abandonnant les études pour sombrer dans une profonde dépression dont il pensa bien ne jamais plus se sortir...

Deux années passèrent durant lesquelles le jeune homme ne quittait pratiquement pas sa chambre, si ce n'est pour accueillir la visite annuelle de sa génitrice, et pour les repas que sa grand mère continuait à lui faire avec amour et dévotion. Elle le remotivait, petit à petit, l'obligeant à reprendre goût à la vie et lui trouvant même un petit job en tant que videur dans un club. Ca ne demandait pas d'avoir fait les grandes écoles, et Suzune pourrait probablement y rencontrer quelqu'un qui le ferait se réveiller au monde. Ce qui fut effectivement le cas ! Très rapidement, le jeune homme se noua d'amitié avec un collègue, se découvrant une attirance pour les hommes qu'il n'avait jusqu'alors jamais soupçonné. Tout allait à merveilles, le petit couple se retrouvait chaque soir au travail et pour profiter des plaisirs de la vie, mais au petit matin, Suzune retournait au domicile familial, partager son petit déjeuner avec la "femme de sa vie", comme il aimait l'appeler, avant d'aller se reposer.
Les années s'écoulèrent pendant lesquelles il enchaîna les conquêtes, ne restant que rarement en couple très longtemps, car ses partenaires ne supportaient pas cette lubie de vouloir être rentré tout les matins pour une "vieille". Alors inévitablement Suzune s'énervait... Et ça finissait mal. Jusqu'à ce soir là ... alors qu'il allait partir au travail, le jeune homme alla rejoindre sa grand mère qui avait pour habitude de lire dans le salon avant d'aller se coucher. Il s'approcha pour lui souhaiter la bonne nuit, mais se stoppa net devant son expression sans vie, sa tête penchée anormalement de côté... Elle était morte... Comme ça, dans son fauteuil, l'air tranquille et paisible, mais ... Mais abandonnant Suzune qui n'avait plus qu'elle. Il le vécut très mal, trop mal. Et n'alla pas travailler ce soir là. Non, au lieu de cela, il vida toutes les bouteilles d'alcool de la demeure. Et lorsqu'il n'en eut plus assez, il se rendit dans un bar, dépensant tout son argent pour faire se succéder les verres, se noyant dans une tristesse, et une détresse plus profonde encore.

Tandis que l'alcool lui grisait les pensées, Suzune broyait du noir... De sombres idées lui passaient par l'esprit, et l'idée d'aller se jeter dans le lac se faisait la plus censée selon lui. Après tout, sans ses proches, sa vie n'avait aucun sens. Il n'avait jamais eu aucun but, aucun réel plaisir à mener cette existence hormis en compagnie de sa famille... Alors il se leva pour quitter le bar, mais alors qu'il se dirigeait vers sa mort, un homme vint à lui... un bel homme, blond, l'air sur de lui mais compatissant, avec qui le brun n'eut qu'une envie, lui confier sa détresse, sa peine, son envie d'en finir. Il raconta alors tout, avec les mots d'un homme ivre, plein d'alcool et de tristesse... Mais après cette nuit là, tout changea.

Renaissance... Voila ce qui s'effectua. Le Don ténébreux offrit à Suzune la perspective de mener une nouvelle vie. Il devint un vampire, le fils d'un ancien puissant et réconfortant aux côtés duquel il se sentait capable de revivre. Il apprit de lui tout ce qu'il y avait à savoir sur ses nouvelles capacités, mais ne cessera jamais de le considérer comme son mentor pour autant. Ryoga, son maître, et son père à la fois.

♠ Physique : Faut-il vraiment vous le décrire ? Et bien soit... Suzune est un homme assez grand, à la silhouette élancée et convenablement musclée. Il aime mettre en valeur son regard gris clair par un maquillage prononcé que soutien sa chevelure noire de jais. Pour ce qui est de ses tenues, il reste un homme très soigné, amateur de belles choses, de bijoux, d'ensemble coordonnés... C'est un jeune homme qui vit avec son temps, et n'hésite pas à user de cosmétiques afin de ressembler le plus possible à un mortel, sa peau blanche lui apparaissant comme un peu effrayante.

♠ Principaux défauts/qualités : Suzune est quelqu'un d'impatient, un peu tête brûlée. Il agit souvent sans réfléchir c'est pourquoi il préfère qu'on lui dise ce qu'il a à faire. C'est un jeune vampire loyal, prêt à tout pour les siens, très prompt à la colère aussi bien qu'à la plaisanterie. Dans son travail, il est très sérieux, en dehors, il peut facilement se laisser aller, boire, rire ... Pour un vampire, il est resté très vivant, très humain, en fait.

♠ Vos plus grandes peurs : Décevoir ses supérieurs, ne pas gagner en force.

♠ Vos goûts :
Aime | Le sang, en particulier s'il est alcoolisé. La musique, le sexe, qu'on lui donne de quoi s'occuper.
Déteste | L'ennui, le silence, les périodes trop calmes.


« Derrière : Suzune »

♠ Pseudonyme : Ikuma
♠ Age : 22
♠ Expérience RP : Elle n'est plus à prouver.
♠ Avatar choisi ( groupe) : Suzune, ex AND & autres...
♠ Une chose à dire ? Ordonnez, j'exécute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuusuke
† Bras droit du Premier †
avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Suzune - Ma vie a commencé le jour où je suis mort.   Lun 14 Mai - 14:40

Tu es validé~
Bienvenu à toi, ennemi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzune
L’Exécuteur
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Suzune - Ma vie a commencé le jour où je suis mort.   Mar 15 Mai - 7:18

Merci, ennemi. è_é
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suzune - Ma vie a commencé le jour où je suis mort.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suzune - Ma vie a commencé le jour où je suis mort.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jour 3] - Qui est mort ?
» HOROSCOPES DU JOUR
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)
» 5 fruits par jour
» HAITI PAYS FETICHE ! JOUR FETICHE !MOIS FETICHE !QUEL MALHEUR !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Red Chronicles :: Come out, come out, wherever you are... :: Sortez... Qui que vous soyez. :: Fiches Validées-
Sauter vers: