AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand il est question de sexe. [ Hajime ]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand il est question de sexe. [ Hajime ]   Sam 28 Avr - 13:50

Hajime avait mal de faire souffrir son amant. Il ne voulait pas. Ce n'était pas ce qu'il voulait ... Lui avait l'habitude maintenant. Le membre de son amant glissait parfaitement en lui sauf que la sienne non. C'était sa première fois il comprenait ... Mais ça lui faisait mal quand même. Maintenant qu'il était en lui il ne pouvait plus revenir en arrière. Le vampire restait figé pétrifié par les gémissements de douleur de son bien aimé. Enfin quand il lui dit il se mit à bouger en fermant les yeux et prenant un plaisir indescriptible. Dans un sens le brun se sentait égoïste il prenait du plaisir et Yoshito non. Cependant le plaisir le prenait de trop, il gémissait sans pouvoir s'arrêter ni arrêter son bassin qui bougeait de mieux en mieux. Ses mouvements devenaient longs et profonds.

Ses lèvres vinrent mordiller son oreille, puis son cou, puis le haut de son torse, tout ça sans arrêter ses mouvements. Hajime lui faisait enfin l'amour et il espérait qu'il allait aimer. Qu'il serait à la hauteur de ce qu'il désirait. Puis aussi il espérait que la douleur allait disparaitre son but était de lui donner du plaisir pas le contraire. Le plaisir qui le prenait était comme des coups de jus dans le corps. Son corps vibrait, il se sentait vivre, il se sentait vivant comme quand il était humain ...

Faire l'amour à son amant était vraiment la plus belle chose en ce monde. Sincèrement il espérait qu'il prenne son pied et qu'il puisse lui refaire un jour ... Ce plaisir était sans pareil, il le rendait fou et l'emmenait encore plus haut que le septième ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand il est question de sexe. [ Hajime ]   Sam 28 Avr - 14:19

Yoshito tentait réellement de se détendre et de faire abstraction de la douleur, mais cela ne marchait qu'à moitié. Il décida alors de laisser simplement aller son corps aux sensations, tant pis s'il devait souffrir... Il serra alors plus ses jambes autour de la taille de Hajime, l'aidant ainsi à mieux venir en lui... Le passage était de plus en plus facilité, et la virilité de son amant n'eut désormais plus beaucoup de mal à se frayer un chemin en lui. Pourtant, le plus vieux avait toujours mal... Même s'il semblait que Hajime passait plus facilement, la douleur ne diminuait néanmoins pas. Le blond commençait à désespéré... Il se disait qu'il n'aurait jamais le droit de goûter à ce plaisir, lui aussi... A ce réel plaisir... Car les objets qu'avait introduit sa mère en lui n'avait jamais rien eu de plaisant, bien au contraire... mais il n'y pensait plus. Il avait réussit à oublier cela pour juste penser à son amant, uniquement... Mais ce n'était tout de même pas encore cela... Yoshito était heureux, en un sens, car Hajime avait l'air de prendre son pied, lui... mais ça le frustrait... ça le frustrait atrocement, car lui ne ressentait rien de bon... absolument rien... Il en pleura. Des larmes dévala ses joues, et moins de douleur que de haine, que de rage... Il se détestait lui-même de ne pas pouvoir ressentir ce plaisir... Pourquoi était-ce si long que cela, à venir ? Même la main le masturbant n'arrivait pas à faire s'envoler la douleur... Il se croyait finit...

Puis, un coup de reins plus puissant que les autres, au bout de longue et interminables minutes, lui arracha un premier gémissement... un premier gémissement de plaisir. A partir de ce moment, chaque nouveau coups de buttoir, chaque nouvelle entrée en lui, lui faisait ressentir un plaisir de plus en plus fort. Yoshito découvrait petit à petit ce qu'était que d'être le soumis... mais pour de bonnes raisons. La douleur se dissipa de seconde en seconde, étant remplacée par un plaisir de plus en plus grand... Un plaisir que le faisait gémir de plus en plus fort... Même... Ce plaisir lui arracha jusqu'à des petits cris, tellement c'était bon... Il en eu même honte... honte d'avoir fait tant de chichi pour ensuite gémir comme une amante totalement comblé... Hajime était magique, il fallait croire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand il est question de sexe. [ Hajime ]   Sam 28 Avr - 18:17

Hajime désespérait et avait juste envie de toute arrêter. Bien que son corps lui ne voulait pas il refusait de sentir les larmes de sang de son amant couler dans son cou. Il détestait ça. Il lui faisait beaucoup de mal. Comment il pouvait continuer alors que son amant souffrait comme jamais ? Le brun avait envie de vomir tellement la douleur de Yoshito lui faisait de la peine. Tout ce qu'il voulait c'était lui donner du plaisir et non pas lui faire du mal. Tout ce qu'il voulait c'était lui faire l'amour et lui prouver qu'il l'aimait ...

Cependant alors que de longues minutes passaient il entendit un gémissement assez particulier qui venait de la bouche de son amant. Celui-ci fit redresser légèrement le petit vampire qui regarda son amant tapant encore de la même façon voire plus fort pour lui procurer encore ce son. Décidément ce son était bien le plus beau au monde. Hajime sourit de toute ses dents montrant ses adorables petites canines et continua ainsi à se perdre en lui sans jamais s'arrêter tapant dans sa prostate sans hésitation. Lui aussi criait de plaisir. Maintenant il était comblé et pouvait partager ce plaisir avec son vampire adoré.

Ainsi il continua se laissant emporter par les petits cris de plaisir de son chéri et les siens. Le plaisir l'emmenait loin et il en perdait la tête. L'envie de vomir était parti. Tout ce qu'il désirait maintenant c'était que le moment dure éternellement et que Yoshito profite un maximum de ce plaisir, qu'il l'ancre dans son corps et ne l'oublie jamais. Ne jamais l'oublier pour en redemander encore et encore ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand il est question de sexe. [ Hajime ]   Dim 6 Mai - 16:38

Si Yoshito avait mit du temps avant de ressentir du plaisir, ce dernier ne semblait désormais pas vouloir le lâcher. Il ressentait toujours plus de plaisir à chaque minutes qui défilaient, et les coups de reins précis de Hajime n'y étaient pas pour rien. A croire que son amant était tout aussi doué en dominant qu'en dominer... Est-ce-que Yoshito appréciait cela ? Bien sûr. Il ne pouvait pas nier que c'était agréable de se sentir ainsi englober tout entier par son amant, de se sentir à lui, et à personne d'autre. C'était une sensation des plus plaisante qui enivrait le moindre de ses sens, mais... il préférait tout de même être au dessus, c'était indéniable. Sa place favorite n'était pas cette dernière. Cependant, il ne pensait pas à cela à ce moment même, mais plutôt au plaisir que son amant lui procurait. Un plaisir qui devenait de plus en plus intense, et beaucoup trop grand, d'ailleurs. Yoshito continuait d'aider son amant, mouvant son corps avec le sien, se serrant bien contre lui à l'aide de ses jambes et de ses bras, pour mieux sentir son corps fusionner avec le sien mais... mais même s'il voulait que ces sensations ne se terminent jamais, la fin vint bien plus vite que d'habitude. Yoshito n'étant pas habitué à ce genre de plaisir, ne sentit que trop tard cette vague immense le submergé, et se relâcha entre leur deux corps en un petit cris pas vraiment viril... prononçant le prénom de son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand il est question de sexe. [ Hajime ]   Dim 6 Mai - 18:47

Hajime n'aurait pu d'écrire ce plaisir qui le prenait. Déjà entendre et voir son amant prendre son pied était si beau qu'il aurait pu en jouir de suite ! Cependant il voulait que le moment dure, il voulait que son amant jouisse avant lui et que plus tard il en redemande par lui même en se remémorant ce moment parfait. Le brun donnait tout ce qu'il pouvait, tapait dans sa prostate sans se gêner et criant de plaisir. Les voisins devaient surement se plaindre ou profiter des sons qui raisonnaient dans la pièce !

Enfin tout bonne chose ont une fin ... Malheureusement. Le petit vampire se plaisait bien là dans l'entre de son chéri et ne voulait pas en sortir. Alors que Yoshito jouissait ses parois se firent plus étroites encore et il ne pu s'empêcher de jouir quelques secondes après lui se serrant bien dans ses bras en criant son nom. Lentement il retomba sur le côté bien épuisé de tout ça. Même en étant dominant il perdait complètement pied ... Un beau sourire ornait ses lèvres et il avait déjà hâte de recommencer et lui redonner ce plaisir ... Maintenant il était heureux de lui avoir fait découvrir que c'est bon et qu'on peut goûter au plaisir des plus intense dans cette position.

-Je t'aime mon amour ... Je t'aime tant ...

Hajime vint prendre ses lèvres et se blottit dans ses bras redevenant le "uke" de son chéri.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand il est question de sexe. [ Hajime ]   Lun 7 Mai - 16:13

Yoshita accueillit avec bonheur son amant entre ses bras, fermant les yeux pour reprendre ses esprits et laisser le plaisir se dissipé petit à petit. L'orgasme avait été plutôt puissant, à vrai dire, et au final, le plus vieux n'était pas déçu d'avoir céder... Ca le libérait d'une faiblesse supplémentaire, en plus de cela, et lui permettait de rendre pleinement heureux son amoureux.

" Moi aussi. " chuchota t-il après avoir embrasser le haut de son crâne.

Puis il glissa l'une de ses mains dans ses cheveux qu'il caressa délicatement, se remettant peu à peu, doucement, sans se presser. Il préférait être dominant, oui, mais une fois de temps en temps... quand l'envie lui prendrait, il ne serait pas contre recommencer.

" C'était pas si mal... "

Il bougea pour pouvoir s'allonger sur le côté, et emmêla ainsi ses jambes à celles de Hajime. Venant au plus près de lui, il caressa son nez du sien, et embrassa furtivement ses lèvres avant d'ajouter, un petit sourire en coin :

" En fait, c'était vraiment bien ! "

Ca ne servait à rien de nier ! Son corps avait parler pour lui, de toute manière, en réagissant finalement aussi bien à toutes les attentions de son amant. Il avait gémit comme une petite jeune découvrant les joies de la pénétration... Non vraiment... ça aurait été ridicule de proclamer qu'il n'avait pas aimer, et ça aurait été faux, surtout !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand il est question de sexe. [ Hajime ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand il est question de sexe. [ Hajime ]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le débat sur la question du protectorat
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Question à nos historiens
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Red Chronicles :: L'oubli & les souvenirs : archives-
Sauter vers: