AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nobody can save me. [Ikuma]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 13 Avr - 15:50

Ca ne faisait qu'une petite journée que tout ça c'était passé. Une petite journée. Le soir était revenu, Hajime n'avait pas réussi à fermer l'oeil de la journée. Impossible. Impossible quand on pense à son amant, ex amant maintenant... Quand on pense à lui, quand on rêve de sentir son corps contre le siens, sentir son parfum, admirer son visage, écouter la mélodie de sa voix. Le brun était plus que détruit se sentant terriblement con de ne pas pouvoir lui dire pourquoi il avait ça, encore aujourd'hui il attendait cette date en priant de toute ses forces que Yoshito serait encore en vie pour voir ça. Ses excuses, les écouter, les prendre. Que la vie revienne comme avant ...

Ne sachant pas quoi faire et ne pouvant absolument pas rester dans cette planque qu'il avait trouvé il décida alors de sortir. Il devait se trouver un lieu ... Sauf que l'extérieure était beaucoup trop risqué il pourrait craindre de rencontrer le blond, et ça, ce serait pire que tout. Alors il se dirigea vers le bar en espérant que son amant n'ait pas eut la même idée. Le vampire entra alors dedans et s'assit au comptoir son menton posé sur la paume de sa main. Il regarda ainsi le vide et quand le patron lui demanda s'il voulait du sang il fit non de la tête voulant juste être dans un endroit assez agité.

-Plus tard.

Son regard se perdit alors dans le vide , son regard était plus vide que le vide lui-même. Il ne ressentait plus rien, ne sentait rien. Et même les odeurs ne lui faisaient rien. Pour un si jeune vampire mal se nourrir n'était pas la meilleure chose à faire mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 13 Avr - 16:32

Ikuma ne travaillait pas aujourd'hui. Il avait alors décidé de se rendre à son bar favoris... Un bar grouillant d'humain, autant que de vampire une fois la nuit tombée. Et la nuit tomba tout juste après son arrivée. Il était pour le moment seul assit à une table, et tout les hommes ou vampires venu lui faire la court s'était retrouvé éjecté. Étrange, n'est-ce-pas, pour un Ikuma ? Mais tout ces prétendant étaient beaucoup trop peu à son goût, et il ne comptait pas donner son corps à n'importe qui non plus ! Il fallait quelqu'un à la hauteur ! Alors il attendait.

Scrutant la salle, il tourna sa tête vers la porte lorsque la cloche de cette dernière sonna, et fut surprit de voir débarqué l'un de ces amants... Un petit jeune avec qui il avait baiser au détour d'une réelle, un de ces soirs. Mais cette fois ci... Il semblait bien triste, et au vu de sa peau pâle, et de ce que lui demanda le serveur... Il n'était plus humain ! Cela serait vraiment drôle de comparer sa vigueur, maintenant qu'il avait plus de force encore qu'avant. Une superbe expérience en prévision !

L'humain s'approcha alors, s’asseyant juste à côté de lui au bar, et se tournant vers lui tout sourire, jambes croisées de cette manière habituelle , et sensuelle qui caractérisait Ikuma.

" Tiens donc, qui vois-je ? Hajime ! "

Il avait étrangement une très bonne mémoire des noms ! Pour accompagner ses paroles, il glissa une main sur la cuisse du nouvellement vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 13 Avr - 16:38

La soirée promettait d'être ... Vide. Vide complètement vide. Déjà qu'il l'était lui même. Maintenant assit ici il pensait qu'il n'aurait pas du venir. Si jamais le blond le voyait ici il pourrait croire qu'il courrait les bars pour chercher à se réconforter ou autre. Le petit soupira longuement et ferma un instant les yeux avant d'entendre du mouvement et puis finalement une voix qu'il n'avait pas oublié, même depuis ce temps. Il ouvrit les yeux et posa son regard sur le blond en face de lui, tiens qu'est ce qu'il faisait là ?

En tout cas la main posée sur sa cuisse le mit presque hors de lui. Hajime fit un mouvement brusque avec sa jambe et éjecta sa main avec la sienne fronçant les sourcils. Un grognement passa ses lèvres et il regarda l'humain d'un regard des plus noir. C'était vraiment pas le moment de l'emmerder là.

-Ne me touche pas.

Un soupire passa ses lèvres et il se remit normalement appelant le patron pour commander un verre de sang, il commençait à avoir soif, fallait bien qu'il survive.

-Je ne pensais pas que tu étais du genre à retourner voir tes coups d'un soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 13 Avr - 17:33

Ikuma ne pensait pas se faire rembarrer de la sorte... Sans aucune délicatesse, avec un regard bien noir, et qui certifiait qu'il ne valait mieux pas qu'il tente quoi que ce soit. Néanmoins, le blond n'était pas totalement suicidaire, surtout que Hajime était maintenant un vampire, alors il resterait à sa place, pour une fois, et éviterait de trop le titiller... Même, avec sa bonne foie, il décida de rester malgré les paroles acerbe que lui servit le vampire. Toujours le sourire aux lèvres, parce qu'il n'y avait que cela de vrai, même face à quelqu'un faisant une tête d'enterrement, il répondit :

" Je prend le plaisir là où je le trouve~ "

Cependant, il n'attendit pas une seconde de plus pour ajouter :

" Mais tu n'as visiblement pas dans l'esprit de prendre ton pieds ce soir, mon tout beau ! Raconte moi donc les problèmes qui ronge ton petit coeur. C'est plutôt attristant pour moi de voir un visage teint d'autant de morosité ! "

OUI, contrairement à ce que l'on pouvait penser, Ikuma savait être sérieux, et à l'écoute. Il n'était pas non plus inhumain, et sa capacité à écouter et comprendre s'était encore plus développé depuis qu'il côtoyait Yuhma.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 13 Avr - 17:41

Il était préférable pour Ikuma de ne pas le toucher effectivement ! Hajime n'était pas d'humeur, mais alors absolument pas ! Il soupira encore et bu un peu de sang avant d'entendre les paroles de son vis à vis de ce soir. Ah ... Oui bon il imaginait que ça se voyait très bien sur son visage qu'il souffrait à en mourir. Mais de là à en parler ... Allez savoir si ça allait lui faire du bien.

Il pouvait toujours tenter ...

-Eh bien. Mon amant m'a surprit dans les bras d'un autre, je lui faisais juste un câlin pour le remercier de quelque chose. C'était un pur malentendu et pense que je le trompe. Que je ne l'aime plus. Et s'il n'y avait que ça ... Je passais mes nuits à bosser pour gagner de l'argent et je rentrais tard. Je ne voulais pas lui dire car c'était pour un cadeau.

Donc forcément le malentendu était plus que prévisible dans ce genre de moment ... Le brun soupira longuement et bu encore quelques gorgés avant de poser son regard sur l'humain.

-Mon monde c'est écroulé et il sera rebâtit seulement quand il aura accepté mes excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 13 Avr - 17:47

Amant ? Ah. Et bien apparemment, le petit Hajime c'était trouvé quelqu'un à aimer, et à beaucoup aimer, d'après la douleur qu'il paraissait ressentir. Ikuma ne connaissait pas cela. Il n'aimait pas l'amour, il le trouvait trop vil... trop peu à son goût. C'était un sentiment qu'il ne désirait pas ressentir, parce qu'il ne souhaitait justement pas en souffrir. Baiser. C'était tout ce don il avait besoin, c'était sa manière à lui d'aimer... D'aimer un peu tout le monde, de profiter de cet acte charnelle avec des inconnu, qui ne le prenait pourtant pas comme une traîné, mais le traîtait la plupart du temps particulièrement bien. Il ne voyait donc que par cela, et ne serait sûrement pas de bon conseil auprès de Hajime mais... Il pouvait toujours essayer, non ? A sa façon.

" Je vois... Je peux pas dire que je comprend, parce que j'ai jamais été amoureux mais... Si tu souffre autant, ça crève les yeux que c'est parce que tu l'aime toujours. Les malentendu, c'est sûrement la pire des choses. Laisse lui un peu le temps de réfléchir à tout cela , non ? "

Le temps. Il avait souvent entendu les gens parler autour de lui, et le temps revenait inlassablement. C'était un facteur qui semblait plutôt important dans une relation. Savoir se laisser du temps. Ikuma ne comprenait pas trop, mais il trouvait que cette réponse n'était pas trop mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 13 Avr - 17:54

Le temps, il en manquait. Le temps l'étouffait. Chaque seconde sans son amant c'était une seconde qui le tuait. La pire des douleurs qui puisse être sur Terre, qui puisse exister. Le vampire regardait toujours son vis à vis alors qu'il répondait. Le temps il lui en donnait, et ce jusqu'à cette date précise. Il savait que d'ici là ça irait peut être mieux. Dans quelques jours il pourrait peut être avoir une réponse, avoir un signe, cette main qui allait le sauver.

-Je lui laisse du temps ne t'en fais pas. Ce n'est que dans quelques jours que je vais tenter ma chance. Bien que les jours qui passent me détruisent plus qu'autre chose, je tiens bon, je veux survivre et attendre son retour.

Enfin s'il revenait ... Après ça , Hajime doutait un peu. Mais puisque Yoshito l'aimait, celui ci allait revenir, c'était indéniable. Il ne pouvait pas rester loin de lui. Le brun se faisait violence pour retenir ses larmes encore, pleurer en publique ça suffisait maintenant.

-Mais si jamais sa réponse est ... Négatif. Si jamais il me dit qu'il ne me pardonnerait jamais. Là. Je ne suis pas sûr de pouvoir survivre. Il m'a offert l'éternité, je ne tiens pas à la gâcher, mais je n'ai plus de vie, mon éternité n'a plus de sens sans lui. Il est mon tout.

L'amour pouvait être autant destructif autant que bénéfique. Il faisait aussi mal qu'il ne faisait de bien. Hajime espérait retrouver ce goût plaisant de l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 13 Avr - 18:01

Ikuma était assez surprit. Ce jeune homme avec qui il avait coucher sauvagement dans une ruelle sombre n'était pas du tout ce à quoi il s'était attendu... Ou alors peut être avait-il changé, il n'en savait rien, puisqu'il ne le connaissait pas réellement mais... Il n'était pas cet être brut et sans passion, sans sentiment. Il était très sensible, peut être même un peu trop... Ikuma ne savait pas jauger, puisque lui ne savait pas aimer. Mais il lui semblait que l'amour que portait Hajime à son compagnon était fort. Et l'inverse devait être vrai aussi, puisqu'un vampire ne doit sûrement pas offrir l'éternité à n'importe quel passant, à n'importe quel amant. Ils devaient vraiment s'aimer, tout les deux... Alors Ikuma trouva cela dommage. Tout ça pour un malentendu. N'aurait ce pas été plus simple de directement lui avouer la raison de ses absences ? Ikuma ne saurait juger. Il n'était pas le mieux placer pour cela, et ce n'était de toute manière pas le but. Hajime avait juste besoin d'être réconforter... Il était au bord des larmes, l'humain le remarquait avec aisance.

" Hum... S'il est calmé, que tu lui explique tout correctement, de A à Z , tes intentions, tes sentiments, que cela ne partait pas d'une mauvaise intention, que de lui mentir. Il peut comprendre, je pense. Enfin... Je ne le connais pas bien sur, je suis mal placé pour éluder la situation, mais je pense que s'il t'aime, et qu'il t'écoute, il ne devrait pas y avoir de soucis. Il faut garder espoir. "

Le blond se surprenait lui-même à parler ainsi... L'amour, ça le rebutait plus qu'autre chose, et pourtant il trouvait cela triste que ces deux personnes soient séparer pour de telles raisons. Il fallait croire qu'il devenait sentimentale... Ah... C'était pas bon !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 13 Avr - 18:13

Ikuma n'avait pas tort et Hajime pensait la même chose de toute manière. Yoshito l'aimait de trop, et en sachant ce qu'il avait fait, eh bien il ne pourrait que le pardonner ! Il allait le faire ... Il ... Le brun retenait encore et toujours ses larmes et finit cul sec son verre avant de passer une main dans ses cheveux pour les mettre en arrière. Il y croyait, son amant allait revenir, il l'aimait beaucoup trop.

-J'imagine oui. J'y crois, il reviendra ... Je lui expliquerai bien tout ça. Je compte bien mettre les choses au clair. A ma façon bien sûr. Je pense avoir de bonne idée.

Mais ses idées il les gardait pour lui ! (t'as cru que tu allais avoir ça en avance? XD). Le brun reposa son menton dans le creux de sa main et se remit à fixer le vide. Sa vie avec Yoshito lui manquait terriblement et il était plus habité par l'ennuie que par autre chose maintenant ...

-Tout à l'heure je repensais à quand il m'avait emmené aux sources. Cet endroit est magnifique. Je veux y retourner avec lui et me reposer dans ses bras. Dans cette eau chaude. Lui dire combien je l'aime. Faire l'amour avec lui. L'embrasser. Le caresser. L'admirer. J'ai l'amant le plus fabuleux du monde, et il me glisse entre les mains. J'ai du mal à m'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 13 Avr - 18:19

Ikuma écoutait avec attention les paroles de Hajime... Il ne se souvenait pas avoir entendu parler de son amant avec autant de passion, et d'amour. C'était très perturbant. Il se demandait comment on arrivait à devenir aussi accroché à quelqu'un. C'était quelque chose qu'il n'avait jamais expérimenté, et au vu des dégâts que cela pouvait produire, il n'avait aucune envie d'essayer mais... Il se posait tout de même la question. Comment était ce possible de vivre pour quelqu'un ? Parce qu'il était bien question de cela , ici. Hajime se laisserait dépérir s'il ne récupérait pas son amant. Il était d'ailleurs sûrement devenu vampire lui aussi pour continuer à vivre avec lui toute l'éternité... Non, vraiment, la situation échappait totalement à Ikuma. Il ne pouvait réellement comprendre, mais il tentait. Ce n'était pas faute d'essayer, vraiment. Alors c'était pour cela qu'il l'écoutait avec autant d'attention. Et puis il voulait lui remonter le moral aussi... ça serait bien !

" Il ne te glisse pas totalement entre les mains, puisqu'il doit sans doute encore t'aimer de tout son coeur. Ses sentiments ne s'éteindrons évidemment pas en quelques jours, je suppose. Surtout que de ce que tu me dis, vous aviez l'air plutôt fusionnel... Alors... Ce n'est pas lui qui te glisse entre les mains, juste la situation. Il suffit que tu reprenne la situation en main, et tout pourra s'arranger. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 13 Avr - 18:26

Reprendre la situation en main n'était pas facile. Sincèrement, Hajime doutait de lui parfois. Il l'aimait, mais parfois se disait qu'il avait du mal à montrer ses sentiments, à lui prouver qu'il l'aimait à en mourir. Pourtant il l'avait bien montré une fois. Il a avait laissé Yoshito lui prendre la vie pour la rendre éternelle et pour passer celle ci avec lui. Mais est ce que ça suffisait ? Et puis même ce que le brun avait prévu pour le récupérer, est ce que ça allait marcher ? Fallait prier. Prier de tout son coeur.

-Je reprendrai tout ça en main. Je n'ai pas le choix. Si je veux pouvoir goûter à l'éternité, me plaire dans ma vie de vampire je dois l'avoir près de moi. Sinon comme je l'ai dit, tout cela n'aura plus aucun sens.

Hajime se frotta lentement le visage et puis regarda longuement l'humain. Il ne parlait jamais de lui, et quand il l'avait vue ils avaient que baiser, et donc pas parler. Il aurait aimé apprendre un peu sur lui.

-Je ne pense pas que tu sois du genre à tomber amoureux vue comment ... Tu agis avec les gens. C'est le sentiment qui te fais peur ou tu ne veux pas appartenir à une seule et unique personne ?

Personnellement, le vampire ne voyait aucun mal à appartenir à une personne, quand on l'aimait corps et âme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 13 Avr - 18:34

Ikuma était heureux de voir que Hajime ne désespérait pas. Il allait essayer de récupérer son amant sans pour autant se laisser périr, et c'était tant mieux. Certes, le blond ne le connaissait pas, mais ce n'était pas une raison pour se contre faire de sa vie. Chaque vie avait son importance capitale, et chaque personne son rôle à jouer sur cette Terre. Ikuma détestait voir quelqu'un au bord de la mort, c'était quelque chose qu'il ne pouvait supporter, lui qui était plein de vie !

L'humain sourit à Hajime de plus belle, pour lui montrer qu'il était avec lui, mais n'ajouta rien de plus. Il ne savait plus trop quoi dire... Après tout, il était loin d'être un expert en la matière, et d'ailleurs, cela se voyait comme le nez au milieu de la figure puisque... Hajime l'interrogea justement là dessus. Souriant toujours, le blond réfléchit alors un court instant avant de répondre :

" Ca me rebute, c'est viscérale. Je ne comprend pas... J'aimerais comprendre, hein, bien sûr ! Ce que tu ressens, tout ça.. Je voudrais bien pouvoir comprendre, mais j'y arrive pas. Je suis jamais tombé amoureux, je sais pas ce que sais, et je préfère baiser. C'est un peu ma manière à moi d'aimer la Terre entière, on vas dire. Mais j'ai peut être peur aussi... Qui sait. "

La peur, il ne savait pas bien si c'était ce sentiment là qui l'empêchait d'aimer, peut être, mais une chose était certaine.

" Même si un jour j'aime... je ne pense pas pouvoir appartenir à quelqu'un. Je sais, tu dois sûrement trouver cela horrible... Ce n'est sûrement pas normal pour quelqu'un de parfaitement constituer mais... J'ai ce besoin... Ce besoin d'aller voir partout, de me laisser aller à mes pulsions, n'importe quand, avec n'importe qui. Je pense que même si je tombais amoureux, je ne pourrais pas appartenir corps et âme à cette personne... Seulement par l'âme, tu vois. Mon corps, c'est une autre histoire. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 13 Avr - 18:42

Hajime lui ne comprenait pas qu'on ne puisse pas penser qu'on puisse aimer une seule et unique personne. Lui non plus avant n'y croyait pas, trouvait ça absurde et n'avait pas de preuve que l'on puisse aimer. Et puis il a rencontré Yoshito. Il s'est perdu dans ses yeux et ne pouvait plus en sortir. Maintenant le brun voit le monde à travers son regard, à travers lui. Ses gestes, ses paroles, son attention, tout était pour le blond et personne d'autre. A la réponse d'Ikuma le vampire ne pu s'empêcher de rire légèrement. Ca ne se faisait pas de rigoler, mais quand on est ignorant, on ne peut pas juger en fin de compte.

-Tu sais, comme tu le dis tu n'as jamais connu l'amour. Tu n'es donc jamais tombé amoureux. Comme toi, avant, je ne suis jamais tombé amoureux et je riais des couples dehors en me disant que j'étais bien là à faire bon me semblait et coucher à droite à gauche.

C'était sa petite jeunesse. Mais tout s'était chamboulé quand il avait rencontré l'amour de sa vie ...

-Le coup de foudre existe. Crois moi. Temps qu'on a pas goûté à ce sentiment: l'amour, on ne peut pas savoir. Quand j'ai réalisé que j'aimais mon amant je ne voyais que lui, n'aimait que lui, le monde entier devenait inintéressant à mes yeux, je ne voulais QUE lui. Après toi ... Si ton corps est ta façon de dire à la Terre que tu l'aimes, je conçois, chacun sa façon de faire.

Après tout le vampire n'allait pas le juger ! Il faisait ce qu'il voulait de son corps. Le blond était libre de ses mouvements et avait tout droit sur son corps. Alors jamais il ne le jugerait.

-Cependant, si jamais tu tombes amoureux, peut être que ton état d'esprit finirait par changer. On ne sait pas, on ne peut pas deviner l'avenir. On peut pas anticiper. Regarde je n'ai pas su le faire, je n'ai pas anticipé la réaction de l'amour de ma vie ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Sam 14 Avr - 9:21

Ikuma avait été sérieux en parlant, mais cela avait eu le don de faire rire Hajime. Tant mieux, il était bien plus joli avec un sourire accroché aux lèvres, même s'il ne durerait sûrement pas bien longtemps. Vraiment, voir quelqu'un malheureux, Ikuma détestait cela ! Déjà parce qu'il ne savait jamais vraiment trop comment faire pour remonter le moral, et aussi parce que ça le rendait lui même un peu morose. Lui qui disposait d'une joie de vivre infini, ne se sentait pas particulièrement bien en présence de personnes tristes.

" Oui, aucune façon de savoir, tu as bien raison. A part si je tombe un jour amoureux, bien sûr, mais j'ai l'impression que ce sentiment est fâché avec moi ! "

Le blond rit à son tour, légèrement, avant de continuer :

" Enfin ça me tombera peut être un jour dessus, qui sait, hein ? Après tout, pourquoi pas ? "

Ikuma était tout de même un minimum réaliste, et savait que même s'il n'aimait pas vraiment ce sentiment, il ne pouvait pas totalement décider pour son coeur. S'il tombait amoureux, il ne pourrait rien y faire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Sam 14 Avr - 18:16

Dans un sens Hajime souhaitait à Ikuma de trouver l'amour de sa vie, c'est vraiment quelque chose de merveilleux, sauf quand ... Quand ça tournait mal, comme là. Il soupira longuement et puis l'écouta répondre en souriant un peu. Il pouvait bien faire un effort pour paraitre moins triste non ?

-Je vois, peut être que tu tomberas dessus, même si ça fait mal, l'amour fait un bien fou et on se sent ... Comme un ange, libre, léger ... C'est merveilleux. C'est comme une drogue mais qui ne fait pas de mal, du moins pas vraiment.

Ca pouvait être pire que la drogue en elle-même, mais bon ! Le brun s'étira longuement. Il n'avait pas envie de sortir par peur de tomber sur son amant -ex amant ? Le vampire tapota la tête du petit humain et regarda autour de lui dans le bar avant de reposer son regard sur lui.

-Je dois te plomber ta soirée, un mec ne t'as pas attiré l'oeil ici ?

Il n'allait pas non plus le priver de ses passe temps favoris !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Mer 18 Avr - 8:30

Ikuma fut heureux de constater que Hajime prenait sur lui pour garder le sourire. Après tout, sa situation n'était pas totalement désespéré. Il retrouvait très certainement son amant, dans quelques jours, et reprendrait le cours de sa vie normale. c'était tant mieux, se disait Ikuma. Même si ça lui faisait un amant de moins à pouvoir aller chercher en cas d'envie pressante... Mais bon, il en avait déjà assez au manoir sans exiger en plus que ceux de l'extérieur reste à sa disposition. Et puis, Hajime était tombé amoureux, alors dans un sens, même si Ikuma ne voyait pas les choses de cette manière, c'était normal qu'il ne se donne plus à n'importe qui.

" Je veux bien te croire ! Faudrais juste que je tombe dessus un jour ou l'autre ! "

Il lui sourit de plus belle, et rit à la question suivante de Hajime.

" Mais non, tu ne me plombe rien du tout ! Je n'ais repérer personne... J'ai eu plein de proposition, mais je me tape pas des moches moi ! Il faut quelqu'un à la hauteur de ma beauté, voyons ! "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Mar 24 Avr - 10:56

Hajime rit doucement. Ca faisait trop longtemps qu'il n'avait pas rigolé. Fallait qu'il rencontre un coup d'un soir comme ça pour se mettre à rire alors? Ca lui faisait du bien, vraiment. Le jeune vampire le trouvait vraiment drôle et sa façon d'être narcissique l'amusait beaucoup. De toute façon il avait de quoi, il n'était pas moche après tout !

-Je comprends ! Mais je suis sûr que tu vas connaitre un coup de foudre ! Et j'espère pour toi que ce sera sur un bel homme, gentil, attentionné et qui est dans le même délire que toi !

Comme Yoshito ... Eux deux étaient connectés. Ils se comprenaient. Hajime regrettait tellement. Il en perdit son sourire baissant son regard sur le comptoir. Bon dieu qu'est ce qu'il avait fait ? Ce n'était qu'un malentendu. Le brun ne pouvait pas vivre sans lui. Comment allait-il faire sans son amant ? Mourir. Juste mourir.

-J'ai trouvé la perle rare à mes yeux. Je suis heureux. Et même si au début ce n'était qu'à sens unique, et puis après qu'il niait ... Nous avons formé un couple. Ce couple ne peut pas se briser aussi ... rapidement.

C'était tout bonnement impossible Hajime refusait d'y croire. Il l'aimait. Il aimait Yoshito et Yoshito l'aimait voilà tout. Son bien aimé ne pouvait pas l'abandonner ... Il lui pardonnerai ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Mar 24 Avr - 20:07

Ikuma pourrait tomber amoureux un jour, oui... Il n'en doutait plus vraiment maintenant qu'il avait parler avec Hajime, mais il se demandait juste : Qui ? Sur qui son dévolu se jetterait soudainement ? Qui apprécierait-il assez pour en tomber amoureux ? Pour coucher régulièrement avec lui, tout en ayant des sentiments ? Il se demandait juste quel visage pouvait bien avoir cette personne... Sans même savoir qu'il le connaissait déjà.

" Mais non, ne t'inquiète pas. Votre amour est fort, il survivra ! Si vous êtes tant que cela fait l'un pour l'autre, il saura te pardonner ! Allez, ne fait plus la tête pour ce soir ! Pense à autre chose ! "

Il se tourna de l'autre côté, s'adossant au bar et jaugeant la pièce du regard. Il n'y avait pas beaucoup d'homme à son goût, véritablement, alors il décida de commencer une petite phase de critique, juste dans l'espoir d'arracher un sourire supplémentaire au jeune vampire.

" Regarde un peu ces mecs... Là bas... Ils n'ont aucun sens du style ! Non mais du bleu avec du vert ? Sérieusement !? Imagine ton copain avec ça, je suis sûr que ça doit être comique ! "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 27 Avr - 9:39

Ikuma ..; Ce mec était une bonne compagnie et ce dans tout les domaines. Il savait occuper une nuit de plaisir et aussi une nuit froide où Hajime déprimait. Il savait être marrant et à l'écoute ... Ses paroles le fit sourire et il rit même un peu en regardant le mec absolument mal fringué. C'était pas possible d'être aussi mal vêtu ! Fallait le faire exprès dans ce cas là !

-Il va jamais avoir une touche ce mec ! Qu'il regarde des émissions de relooking je sais pas !

Encore une petit rire. Finalement sa compagnie lui était d'une grande aide. Mais bon Hajime allait devoir repartir, il trainait un peu trop ici et qui sait Yoshito pourrait débarquer ... Le brun tapota l'épaule de son vis à vis et lui sourit de son plus beau sourire.

-Merci de m'avoir tenu compagnie, merci de me remonter le moral ... Au moins je saurais vers qui me tourner quand ça n'ira pas , si ça ne te dérange pas. Mais bon je voudrais éviter de trainer dehors en ce moment je voudrais éviter de croiser Yoshito.

Ainsi il se leva et déposa un petit baiser sur sa joue avant de lui ébouriffer les cheveux.

-On se revoit plus tard, hm ?

Ainsi Hajime prit la route de planque pour tenter d'aller oublier en dormant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   Ven 27 Avr - 9:46

Ikuma était heureux d'avoir réussit à illuminer quelques heures la soirée de Hajime. C'était toujours cela, et puis il n'avait pas l'habitude... Au moins il savait désormais qu'il était capable de remonter le moral à quelqu'un, même dans un domaine qui lui était totalement inconnu.

" Quand tu veux, bon courage ! "

Il pourrait souvent le retrouver dans ce bar, de toute manière. Ikuma y trainait dès qu'il avait la force de sortir, et qu'il voulait un peu changer d'amant.. Parce que le manoir, c'est bien beau, mais ça devient lassant tout de même ! Le saluant, il lui sourit à son tour, et le laissa partir... Lui avait une proie à trouver, maintenant !

[ FIN ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nobody can save me. [Ikuma]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nobody can save me. [Ikuma]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» [Mécanisme] Système de fichiers save et MAJ du jeu
» Save the last Rose
» Mon plus beau save !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Red Chronicles :: L'oubli & les souvenirs : archives-
Sauter vers: