AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La fureur du Premier [Sujet ouvert]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Lun 5 Déc - 11:56

Daisuke se sentait mal, terriblement faible et affreusement coupable. Il s'en voulait d'avoir déraillé, au point de s'être retrouvé dans cette cellule, car comme le lui confirmait le bourreau, qui avait fini par le conduire ici avec Yuusuke...

" Oui... je lui en avais parlé, au cas où... "

Sa voix s'étrangla et il toussa un peu, avant de tourner la tête en grognant. Comment avait-il pu être aussi stupide... Mettre en danger tout le monde pour une stupide histoire d'amour... Non... Pour la mort de quelqu'un qu'il aimait, et qu'il avait échoué à sauver... elle était là la vrai raison, celle que Mar voulait entendre, mais qui ne pouvait encore franchir les lèvres du Premier. Il était trop tôt pour qu'il puisse en parler, il n'avait pas particulièrement envie de se remettre à pleurer.

" Détache-moi, Mar... "

Volontairement, il ne répondit pas à sa question, il ne pouvait pas de toute façon, mais en plus, il avait mal, les chaînes le vidaient de son énergie et il n'avait pas vraiment la force de discuter pour le moment...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Lun 5 Déc - 13:36

Ca faisait vraiment de la peine au bourreau de voir son maitre dans cet état. Lui même s'en voulait tout simplement d'en être arrivé là pour le calmer... Mais vue sa force et ses pouvoir, que pouvait-il faire d'autre. En plus, Yuusuke s'occupait des affaires de Daisuke durant son absence, lui était chargé de le surveiller.

C'était bien pour ça qu'il se trouvait en face de lui. Daisuke s'était tout simplement calmé et Mar pouvait être en face de lui sans qu'il se fasse cracher dessus ou même qu'on essaye de le brûler. Il était déjà pas vraiment bien alors ce genre de petits détails lui faisaient d'autant plus mal !
Enfin... Le Premier confirma qu'il avait parlé de l'existence de cette cellule à Yuusuke, histoire qu'il prenne les décisions nécessaires le moment venu. Chose qu'il avait fait de toute façon. Du coup, Mar hocha la tête, oui, c'était avec son aide qu'il l'avait attaché ici. Cependant, le plus jeune attendait des réponses bien précises que Daisuke ignora royalement, lui demandant juste de le détacher. A vrai dire, Mar se demandait si c'était une bonne idée. Il voyait bien que son maitre était pas bien... Mais qu'arriverait-il s'il était à nouveau pris d'une crise de folie...? Il allait mourir, tout simplement.

De toute façon, il ne supportait pas de le voir aussi mal, alors il ne broncherait pas et il obéirait à ses ordres. Il était fait pour ça non ? De ce fait, il alla chercher les gants et se dirigea vers les énormes chaines en argent pour tourner la clé et ainsi libérer son maitre. A la suite de ça, il recula un peu et le regarda fixement.
Dans le fond... Ce n'était pas vraiment une très bonne idée...

<< Maitre... Ca va aller...? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Lun 5 Déc - 14:03

Pour pouvoir parler, Daisuke voulait être dans de meilleures dispositions et pour cela il fallait commencer par lui ôter ses chaînes. Il l'avait demandé à Mar sans réelle conviction, presque certain que le bourreau n'oserait pas le faire de peur qu'il essaye encore de le tuer, mais Mar était un chien fidèle, et contre toute attente, alors qu'il le regardait s'éloigner, il le revit s'approcher, les mains gantées afin de le libérer des lourds bracelets d'argent qui enserraient ses poignets.
Je souffrais, comme jamais je n'avais souffert ou du moins, je ne me souvenais pas avoir un jour subit une telle douleur. Ce n'était pas seulement la chair en train de se reconstituer sur mes poignets désormais libres, mais surtout mon coeur qui se serrait de culpabilité chaque fois que je croisais le regard de mon bourreau et protecteur...

" J'espère que tu me pardonneras... D'avoir tenté de te tuer. "

Après m'avoir libéré, je l'avais bien vu reculer de quelques pas, comme si la crainte encore présente l'obligeait à se méfier de moi. Il avait raison... Si je repensais à Makoto, il était bien possible que je me remette à pleurer mais... Je n'étais plus assez furieux pour m'en prendre à quelqu'un d'innocent.

" Ça ira... Je... n'aurais pas du tomber amoureux d'un mortel... C'est sa mort qui m'a... enfin... tu connais la suite. "

Je soupirais, me laissant tomber sur le côté, allongé au sol pour reposer un peu mon dos. D'ailleurs je me laissais finalement retomber sur le dos, et posait un bras sur mes yeux.

" Tu pourrais m'apporter une bassine d'eau ? Tout ce sang séché me tire les poignets et le visage... Je veux me rincer, un minimum... "

Pour le moment, il m'était impossible d'envisager de quitter cette cellule, alors j'espérais de tout coeur que Mar continuerait à y mettre du sien comme il l'avait fait jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mer 7 Déc - 12:38

Mar ne pouvait pas voir son maitre souffrir. C'était au dessus de ses forces. C'est donc bien prudemment qu'il est aller détacher Daisuke de ses chaines d'argent. Il savait pertinemment que ça lui faisait mal, alors il avait obéit aux ordres, comme le bon chien qu'il était.

Il le regarda ensuite s'étaler de tout son long sur le sol, histoire de se reposer un peu. Parce que vu la position dans laquelle il était resté, il avait de quoi vouloir se reposer un peu. Le regard du maitre fuyait celui du bourreau, une culpabilité certaine s'était installé en lui à cause de ce que Mar lui avait dit. Il n'avait pas pu s'en empêcher et encore ! Il avait épargné l'épisode du cracha méprisant qu'il avait retrouver à ses pieds il y a deux jours. En tout les cas, un semblant d'excuse se fit et le bourreau ne se montra pas le moins du monde rancunier. Il avait ses problèmes à lui aussi, alors il ne lui en tiendrait pas rigueur.

<< Pas si grave que ça. Tu n'étais pas toi même. >>

Peu après, la bras de Daisuke alla couvrir ses yeux avant qu'il ne fasse part à Mar de ce qui l'avait mis hors de lui. Bien entendu, cette révélation ne lui était en aucun cas suffisante, mais déjà qu'il avait royalement ignoré sa question, il ne chercherait pas plus que ça à comprendre. Il ne voulait pas réveiller sa colère... Ca servirait à rien dans ce cas là, surtout que Mar serait sans défenses.
Du coup, il se contenta de hocher la tête et le regarder. Le Premier énonça une nouvelle requête. Mar ne chercha pas trop et obéit à son maitre tout simplement. Il sortit donc de la cage blindée et alla chercher un seau d'eau tiède et un gant pour que Daisuke puisse faire une légère toilette. Il imaginait bien que le sang qui collait ne devait pas être très agréable...

<< Tiens maitre. >>

Murmura Mar pour lui signaler à nouveau sa présence ici. Il le laisserait faire et pendant se temps là, il allait s'asseoir en face de lui pour le regarder faire. Bien vite, il regarda dans le vide, se plongeant dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Jeu 15 Déc - 13:05

Daisuke s'en voulait, il se sentait coupable, faible, humain ... Humain dans le mauvais sens du terme, dans le sens où il avait agit sous le coup d'une pulsion bestiale qu'à son âge il aurait dû être en mesure de taire et de controler. Bien évidemment il était trop tard pour regretter ce qu'il avait pu dire ou faire, et il sentait bien qu'il avait blessé le bourreau, cet animal sauvage et domestique à la fois, qu'il avait adopté et ... essayé de tuer. Oui il s'en voulait pour ça, et s'en voudrait certainement pendant encore longtemps, mais là, il n'en avait simplement pas la force... il ne se sentait pas capable de faire de meilleures excuses ou même de donner de plus amples explications à Mar. Si le chien ne lui posait pas de questions, il n'ajouterait rien de plus, il ne savait pas si cela pouvait avoir grand intérêt de toute façon.

" Merci ... "

Le geolier obéissant finit par quitter la cellule pour aller chercher ce qu'avait demander son maître, et Daisuke se remit assis à son retour, mettant le gant dans l'eau afin de le laisser tiédir, tandis qu'il se débarrassait de son haut poisseux. Torse nu, et assis en tailleur, le dos droit, le Premier commença par se passer de l'eau sur le visage afin de le rincer, puis il prit le gant pour commencer à frotter, doucement et dans un silence que seul le bruit des gouttes d'eau tombant au sol ne venait rompre.
Dans cette situation précaire, à se laver ainsi, Daisuke avait l'impression de revenir cinq siècles plus tôt, lorsque les salles de bain n'existaient pas encore et que l'on se lavait justement ainsi ... Un petit sourire se dessina au coin de ses lèvres.

" Tout était tellement plus simple, avant ... "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Jeu 22 Déc - 19:01

Mar était docile. Comme toujours. Il aimait pas faire souffrir son maitre alors qu'il lui avait sauvé la vie. Ce serait un comble en plus surtout si il avait dû le frapper ou quoi ou qu'est ce. Non... Mais bon. Ca lui faisait tout de même un peu de bien de le voir libre de ses mouvements, bien qu'il soit encore tout faible. Du coup, le chien restait assis dans son coin, tout recroquevillé dans son coin. Il l'observait silencieusement perdu dans ses pensées. Il pensait beaucoup à Ryu et au mal qu'il lui faisait subir en ce moment. Mar esquissa un léger sourire quand il entendit la remarque de Daisuke.

<< Certainement... Je suis issu de la génération moderne moi, avec le confort qui allait avec. >>

En réalité, le bourreau ne savait pas de quoi parlait son maitre en fait. Daisuke était bien plus vieux que lui. Alors oui, il avait des points de repaires, ce qui n'était pas du tout le cas du plus jeune. Se grattant un peu le bras, il l'observait toujours. Il ne poserait plus de question sur ce qui l'avait mis en colère. Vu qu'il avait ignoré jusque là ses questions, alors il n'insisterait pas.
Soupirant légèrement, il repartit un peu dans ses pensées. Il attendait surtout que Daisuke ait terminé de se laver.

<< J'espère que ça ira mieux pour toi maintenant... >>

Ca restait à voir, mais il montrait encore qu'il s'inquiétait pour lui et puis ça le faisait penser à autre chose comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Lun 9 Jan - 10:13

" Heureusement que tu es là, Mar. Je n'aurais pas toléré que quelqu'un d'autre me voit ... dans cet état. "

Il se lavait comme un prisonnier, et refusait de quitter cette cellule dans laquelle il se sentait plus en sécurité que n'importe où ailleurs. Sa peine de coeur était encore bien trop grande et il ne se sentait pas capable d'affronter les questions du monde extérieur... Et pourtant, il savait qu'une personne au moins, méritait les explications qu'il avait refusé de donner jusque là. Mar avait le droit de savoir, lui qui s'était occupé de lui, qui avait fait de son mieux pour le rassurer alors qu'il avait essayé de le tuer...

" Si je ne m'attache plus aux humains, ça ira ... "

Daisuke s'étira un peu et reposa le gant dans l'eau, posant son regard sur le bourreau. Qu'était-il en droit d'attendre de lui ? De plus ... quoi de plus ? Le premier avait besoin d'être rassuré ... Mais il se sentait trop faible et ne voulait pas l'afficher d'avantage. Pourtant ... Il le fallait, et il valait mieux que ce soit avec Mar que quelqu'un d'autre, de plus proche.

" Makoto ... était un gamin... un drogué. Et j'ai tout fait pour le sauver, l'empêcher de continuer à se tuer avec ses saloperies et... et j'ai juste été en retard pour notre rendez vous... un peu en retard, et quand je suis arrivé... il était mort. "

De légères larmes s'échappèrent à nouveau des paupières baissées du vampire qui se laissa aller contre le mur. Il aurait bien réclamé les bras de Mar, mais se sentait ridicule rien qu'à l'idée de le faire.

" Mar ... S'il te plait ... "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Lun 9 Jan - 12:52

Finalement, Daisuke était content de l'avoir près de lui. Ca réchauffait au moins un peu le coeur broyé du bourreau. Le regardant de là où il était, il lui sourit à nouveau. En réalité, Mar était attentif aux moindres gestes suspects voire agressifs de son maitre. Mais apparemment, il n'y avait pas lieu de se méfier. Et si il devait mourir de sa main, tant pis...
Et puis son maitre lui faisait assez confiance pour lui parler un peu. Alors selon lui, ça irait si il ne voyait plus d'humain. Peut-être vrai après tout. Cependant, le plus jeune attendait de plus amples explications, parce que dit comme ça, c'était vraiment très vague. Et bête comme il était, il ne comprenait rien du tout.

Mar observait toujours son maitre en silence. Ce dernier s'étira et reposa le gant dans le récipient qu'il lui avait trouvé pour se laver. Et finalement, il déballa son sac, lui expliquant ce qui allait pas du tout. C'était donc un humain qu'il avait sorti de la drogue et qui, au moment de le retrouver avait fait une overdose... Aux aguets, il sentait bien là la détresse de Daisuke remonter à la surface. Alors quand il vit les larmes et son nom prononcé, le chien se redressa vivement et alla serrer fort son maitre dans ses bras. Daisuke avait besoin de réconfort.

<< Lâche toi maitre... Il faut que ça sorte, ne garde pas ça... >>

Le chien gardait le Premier dans ses bras, le berçant légèrement et caressant ses cheveux pour apaiser un temps soit peu sa peine. Bisouillant de temps en temps sa tempe, il tentait de le calmer avec les moyens du bord. Ainsi, il lui murmura d'une voix calme et posée :

<< C'est fini maintenant... >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mar 10 Jan - 15:01

" Pardonne moi... Je ne voulais pas qu'on me voit... comme ça. "

Daisuke se sentait plus fragile que jamais, mais il faisait les efforts nécessaires pour que la colère ne reprenne pas le dessus. Sans les chaînes, il aurait incapable de s'empêcher de brûler Mar s'il était venu à s'énerver à nouveau, alors il préférait laisser aller sa tristesse plutôt que sa haine contre le monde qui lui avait arraché son Makoto ... Mais sa rage, il la gardait bien enfouie. Elle était prête à éclater de nouveau, mais ce ne serait pas sur Mar... parce sur son fidèle bourreau qui le serrait maintenant contre lui comme il en avait tant besoin.

" Je ne peux pas... Je dois pas me laisser... aller... "

Il continuait cependant à pleurer contre l'épaule du chien fou, appréciant ses baisers, ses caresses et ses bras réconfortants...

" Oui... fini... à jamais... "

Il n'était pas prêt de refaire l'erreur de s'attacher à un humain... il le refusait catégoriquement.
Quelques longues minutes encore, le vampire pleura pour se détendre dans les bras de Mar, puis il se calma finalement, s'étalant au sol pour poser la tête sur la cuisse de son gardien.

" Tu ... n'as pas l'air d'aller très bien, toi non plus... "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mar 10 Jan - 20:05

Mar avait mal de voir son maitre pleurer, tant et si bien qu'il s'était précipité sur ce dernier pour le réconforter. Il n'avait pas du tout l'habitude de le voir ainsi. C'était pas l'homme qui l'avait puni il y avait de ça quelques mois. Le chien le laissa donc sangloter contre lui. Au moins, il servait à quelque chose pour quelqu'un. Et pour le moment, le plus jeune garderait ce qui ne va pas chez lui bien enfouit en lui. Pas la peine de l'assommer avec tout ça. Après tout... De ses tourments ? Qui pouvaient bien en avoir à faire en fait ? Personne... Alors il se contentait de réconforter son cher maitre.

<< Là... Tu as le droit de pleurer aussi... >>

Daisuke en avait gros sur le coeur. La culpabilité anéantissait beaucoup d'homme, les mettant en colère contre eux même, ou même, les rendre très tristes, ne sachant pas comment faire pour se rattraper. Mar n'avait encore jamais vécu ça, mais à lui aussi, ses sentiments commençaient à le tuer lentement...
De longues minutes plus tard, Daisuke se détacha lentement de lui pour mieux s'installer au sol, la tête sur sa cuisse. Le plus jeune s'installa bien et posa sa main sur la chevelure ébène de son maitre, les caressant en douceur. La question qui suivit le laissa un peu surpris. Il pensait ne pas avoir laisser transparaitre son mal être, mais visiblement, son maitre l'avait senti...

<< Ryu m'a trahi en se laissant prendre par un autre. Il m'avait juré qu'il n'y aurait que moi qui le toucherait et au final, il s'est laissé faire par Yuusuke. Je les ai surpris tout les deux dans les jardins à la fin. Je me suis senti très mal et je n'avais que la colère pour montrer à quel point ça pouvait me toucher. >>

Ca paraissait idiot. Une histoire de sexe, rien de plus. Mais Ryu lui avait toujours dit entre ses "je t'aime". Alors comment aurait-il pu réagir en réalité. Mar se mit à rire nerveusement avant d'ajouter :

<< Je sais... C'est idiot... Mais je ne supporte pas ça... Ryu est mon fils et le restera, personne à part moi devait le toucher... >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Ven 13 Jan - 9:42

C'était difficile pour Daisuke de s'autoriser à montrer autant ses faiblesses. Mais s'il ne les montrait pas à Mar, à qui pourrait-il le faire ? Ce n'était même pas une question de confiance, car même s'il ne doutait pas de la fidélité de son bourreau, il aurait tout aussi bien pu se confier à Yuusuke, cependant il était hors de question qu'il accepte de se présenter aussi mal en point face à son bras droit... Il avait une image à sauver, il devait rester le Premier sur qui l'on peut se reposer, et ne voulait pas que ce petit écart le coule complètement aux yeux des membres de son clan.

Il pleura longuement, encouragé par son ami, car on pouvait le situer ainsi, maintenant... Son bourreau, son confident, et celui qui le soulageait de ses peines. Il se sentait mieux maintenant qu'il avait pu se lâcher, et pleurer autant qu'il le fallait. Ses nerfs se relâchaient petit à petit et ça faisait vraiment du bien. Daisuke se reposait, la tête posée sur ses genoux et décidant cette fois d'accorder son attention à Mar, ayant bien remarqué que lui même n'était pas au mieux de sa forme... et il écouta sagement les explications, c'était à cause de Ryu et de Yuusuke donc...

" C'est pas idiot ... Si tu l'aimes, je comprends ... Et Yuusuke est quelqu'un... qui a besoin de varier ses relations aussi, mais il ne va jamais vers quelqu'un si la personne ne consent pas, donc... Je suis désolé... Peut être que ton fils à besoin d'être recadré, soit tu dois sévir, soit ... fait comme lui, ne te retient pas pour te détendre ailleurs... "

Daisuke savait bien de quoi il parlait, lui qui se trouvait incapable de se contenter d'un unique amant... Et Mar faisait parti de ceux avec qui il aimait particulièrement "jouer". Doucement, il se redressa, reprenant le gant pour essuyer le sang des larmes qu'il avait versé. Il revint ensuite vers le bourreau et posa une main sur son épaule, approchant son visage pour finalement venir déposer un baiser chaste au coin de ses lèvres.

" Je n'étais pas moi même, quand j'ai tenté de te tuer... je ne te voudrais jamais de mal, Mar. "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Ven 13 Jan - 12:16

Mar avait de toute façon des difficultés à vider son sac. Il ne savait pas vraiment comment expliquer qu'une chose pouvait le blesser ou quoi... C'était difficile pour lui de se dire qu'une personne qu'il aimait vraiment puisse lui faire du mal. Pourtant, c'était ce qu'avait fait Ryu en se faisant prendre par un autre que lui, alors qu'il entendait toujours cette promesse au creux de son oreille. Il ne pouvait pas faire autrement que de faire la gueule et se montrer violent. La seule chose qu'il connaissait, bien qu'il commence tout bonnement à en perdre le gout. Ca lui arrivait quand il était pas bien. Voilà !

Cependant, la réponse de son maitre ne le satisfaisait aucunement et il avait l'impression que Daisuke privilégiait son second... Alors qu'au final, Ryu avait été traité comme un moins que rien dans cette histoire. Dans sa tête, ça lui faisait comme un choc, l'empêchant ainsi de parler... Après tout... Le bourreau ne savait pas trop si il avait le droit de broncher ou pas, mais il ne voulait pas que d'injustices soient créées, même si il avait du mal à tenir son fils en règles générales.

<< Ouais, mais il l'a baisé comme un chien qu'il a jeté ensuite quoi ! Je trouve ça dégoutant ! Pas que je lui cherche des excuses, mais c'est pas parce que c'est mon fils qu'on le droit de le traiter de cette manière. >>


Le fait qu'il protège Yuusuke sur ce coup lui donnait envie de vomir. Ca l'énervait. Il ne voyait pas pourquoi il n'aurait pas le droit à une correction aussi ou un avertissement. Il se fichait bien que Ryu eut été consentant ou pas ! Pas de traitement de cette manière ! C'était juste dégueulasse.
Et même le petit bisou et les excuses de son maitre n'arriveraient pas à le calmer tout de suite.

<< Je sais que tu ne me voulais pas de mal. Les autres s'en chargent à ta place, c'est pas bien grave. >>

Voilà, ça, c'était dit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Ven 13 Jan - 21:29

Mar semblait réellement remonté contre le second de Daisuke, car il ne réagit pas particulièrement bien aux excuses improvisées qui lui furent données. Le plus âgé n'imaginait pourtant pas avoir à faire à une telle colère, de ce que lui en avait dit Mar, Ryu l'avait trompé, rien de plus... Mais de nouveaux éléments venaient s'ajouter à la première version, ajoutant qu'en plus, Yuusuke l'avait pris comme un chien... -d'une certaine façon, Mar était un peu mal placé pour critiquer les autres sur leur façon de baiser... XD-

" Hm ... Je n'étais pas là pour le voir, et je ne pouvais pas deviné si tu ne me le disais pas. Tu m'as juste dit que Ryu t'avait trahi, pas que Yuusuke lui avait fait du mal... J'avoue que j'ai un peu de mal à suivre... "

En plus, avoir pleuré pendant plusieurs jours d'affilée, puis sa rage et sa peine suite à la perte de Makoto engourdissaient bien le cerveau de Daisuke, il n'était donc pas vraiment en mesure de réfléchir à tout les paramètres de ce que lui racontait le bourreau, même s'il faisait de son mieux pour essayer de le réconforter. Il vit bien que ses efforts étaient inutiles, et que Mar n'avait pas l'intention de lui rendre son baiser...

" Mh ... si tu le vois comme ça. "

Le premier se sentait vexé. Il se redressa, et reprit sa place, adossé au mur et fixant le sol. Il ne sortirait pas des cachots tout de suite, il avait encore mal aux poignets car les plaies dues aux chaînes d'argent mettaient du temps à se refermer, mais pire encore, il avait le coeur en miettes, et se demandait si Mar était réellement la personne qui saurait lui apporter du réconfort ... alors que lui même semblait ne rien lui apporter qui puisse l'aider à aller mieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Sam 14 Jan - 9:42

Le bourreau avait mauvais caractère et s'emportait facilement quand quelque chose l'énervait et le pauvre Daisuke en faisait les frais. Mais bon... Quand la réponse de quelqu'un, qui peut donner justice comme son maitre, n'était pas satisfaisante, il fallait qu'il se mette en colère. Et puis la douleur le rendait plus hargneux et en aucun cas, il n'avait voulu blesser son maitre ou quoi. Et à la réponse qu'il eut et le ton donné... Il comprit bien qu'il avait tout simplement fait un faux pas... Un faux pas qu'il pourrait lui couter cher et perdre l'un des seuls soutiens qu'il pourrait trouver dans sa souffrance. En plus de ça, il n'avait pas vraiment pris en compte le fait que le Premier soit encore dans cet état second...

Finalement, Daisuke se sépara de lui et ce fut bien la preuve pour Mar qu'il faisait n'importe quoi. Pourquoi c'était son fils qui l'avait trompé ? Pourquoi lui !? Il n'avait pas besoin de ça avec le chaos qui régnait au manoir. Le Premier était amoindris et il ne fallait pas que ça se sache au delà de ces portes. Cette information devait rester secrète, mais le bourreau ne savait plus quoi faire pour se calmer. Alors si en plus il vexait son maitre... C'était la fin du monde ! Aussi, il baissa la tête pour murmurer quelques excuses...

<< Pardon maitre... Je n'aurais pas dû te parler comme ça... Je suis désolé... >>

Le bourreau ne savait plus quoi faire. Avait-il encore le droit de réconforter Daisuke en mettant cette histoire de côté ? Ou est-ce qu'il se brulerait les doigts en essayant de l'approcher ? Il ne savait pas et tout ça allait réellement finir par le rendre dingue... Plus qu'il ne l'était en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Lun 16 Jan - 14:02

" T'y es pour rien, Mar... Je suis sûrement un peu trop à cran encore ... Pour réfléchir posément à tout ça... C'est égoiste de ma part mais... je ne pense pas être en état de gérer les problèmes des autres. Et pourtant, j'aimerai pouvoir te réconforter, tu sais... Je tiens énormément à toi. "

Daisuke était on ne peut plus sincère. Il avait recueilli Mar comme bourreau du fait de son aptitude à maîtriser la douleur et parce que ce poste était à pourvoir, mais il avait également tout de suite éprouvé de l'affection pour ce chien fou au caractère si particulier. Il se montrait docile et agréable avec lui, même s'il avait sa personnalité un peu spéciale ... Elle plaisait au Premier, et il était bien attristé de le voir si mal en point et tout ça à cause de son fils ... et de Yuusuke en prime.

" J'en parlerais avec Yuusuke, si tu veux ... Quand je pourrais. Mais je ne veux pas qu'il me voit pour le moment, je ne suis pas prêt. "

Il soupira longuement avant de se laisser tomber, la tête sur l'épaule de Mar. Finalement, il était toujours aussi épuisé, avoir pleuré n'arrangeait pas son état et il sentait qu'il pourrait encore se reposer pendant plusieurs jours au calme des cachots...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mar 17 Jan - 0:24

Même si Daisuke tentait de le réconforter comme il le pouvait, Mar ne pouvait s'empêcher de s'en vouloir d'avoir parlé sur ce ton là. Il n'avait pas le droit de parler de cette manière à son maitre... Mais bon... Il était tout de même heureux de savoir qu'il ne lui en voulait pas tant que ça et finalement, le bourreau releva le nez pour le regarder. Le Premier s'excusait même de ne pas pouvoir le réconforter vu son état. Du coin, il ne parlerait plus de ce qu'il se passait dans sa tête. C'était pas le moment et il ne voulait pas plus que ça importuner son maitre. Il avait besoin de repos, alors il le lui laisserait.

<< Je comprends tout à fait... >>

Bon, il n'allait pas s'excuser encore, il ne voulait pas non plus que Daisuke s'énerve à cause de ça ! Et puis bon... C'était pas vraiment dans la nature de Mar de s'excuser, alors bon, il ne le ferait qu'une fois.
En tout les cas, il était bien content de savoir que son maitre en parlerait à son second. Du coup, à la remarque, Mar hocha la tête, montrant que même si il avait mal de la trahison de son fils, il voulait aussi le venger de ce qu'un autre lui avait fait subir. Souriant un peu, il laissa le brun poser sa tête sur son épaule, le plus jeune frottant sa joue à son front.

<< Repose toi ici autant de temps que tu veux maitre... Je m'occuperais bien de toi. >>

Mots sincères du toutou fidèle ! Mar ne mentait jamais à Daisuke ! Après tout, c'était son sauveur et il ne voulait pas se fâcher avec lui ! Du coup, il déposa un baiser sur son front et ferma quelques minutes les yeux. Le bourreau aimait tellement sa compagnie et il regrettait de ne pas l'avoir aussi souvent qu'il le souhaitait. Mais bon... Daisuke était un homme très occupé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Ven 20 Jan - 2:07

En temps normal, Mar se serait sûrement fait engueuler pour avoir répondu aussi mal à un Daisuke en mauvais état... Mais justement, le Premier n'était pas dans son état normal et de ce fait, il ne lui venait pas non plus à l'idée de reprocher à Mar son petit écart. Après tout, lui aussi avait droit à avoir ses propres problèmes, et ce n'est pas parce que Daisuke se portait mal qu'il fallait oublier les malheurs des autres. Il était peut être le chef, mais n'était pas un égoiste fini, pas encore !

" Merci... "

Le bourreau comprenait son point de vue cependant, et pouvait toujours se consoler en sachant qu'il en parlerait à Yuusuke, même si ça ne réparait pas ce qui avait été fait, ça préviendrait toujours d'une éventuelle répétition.
En attendant, Daisuke se reposa quelques minutes sur l'épaule de son chien fidèle, appréciant le baiser qui fut déposé sur son front. Mar était quelqu'un d'attentionné, derrière ses airs de brute, et c'était un véritable réconfort pour le Premier.

" Je crois bien que je pourrais passer ma vie dans ces cachots si tu t'occupes de moi. "

Avec un léger sourire, il se redressa finalement, combattant son désespoir par autre chose, quelque chose qu'il aimait vraiment... Il revint prendre les lèvres de Mar, avec tendresse et désir, et cette fois, l'invita à répondre, les mains posées sur ses épaules et serrant son haut avec le souhait qu'il ne le repousse pas. Mar était la seule chose qui lui permettait pour le moment de ne pas sombrer dans la folie, et en cet instant, il avait plus que jamais besoin de lui ... Et de ses talents.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Sam 21 Jan - 9:37

Mar s'en voulait bien d'avoir répondu aussi mal à son maitre ! Mais au final... Il tentait de se rattraper comme il le pouvait ! Pas de sa faute si il s'était emporter ! Depuis ce qu'il avait vu, il détestait Yuusuke au plus haut point ! Il avait fait du mal à son fils en plus de l'atteindre lui derrière tout ça ! Il refusait qu'un autre que lui touche Ryu à cet endroit !! Il avait bien le droit non !!

Enfin... Du coup, il était revenu contre Daisuke pour le réconforter comme il pouvait du coup. La tête contre son épaule, Mar le câlinait comme il le pouvait. Finalement, le Premier le remercia de sa tendresse et le bourreau avait la nette impression qu'il resterait enfermé ici un sacré bout de temps. N'en déplaisait à Mar qui ferait tout son possible pour lui venir en aide à son maitre ! Il l'aimait bien trop pour le laisser tomber ou laisser un autre s'en occuper !!
En tout les cas, Mar restait satisfait. Du moment que Daisuke parlerait à l'autre de ce qu'il avait fait et qu'il ne devrait plus recommencer, ça lui irait... Parce qu'à son échelle, Mar était bien trop petit et impuissant pour se faire entendre... De plus, la remarque de Daisuke confirma bien ce que le chien avait à l'esprit. Un fin sourire se marqua sur ses lèvres avant de lui répondre :

<< Prends le temps qu'il te faudra maitre... >>

Mar était bien la seule personne à le tutoyer tout en l'appelant "maitre", c'était un moyen de se faire reconnaitre !
Peu après sa réponse, le plus vieux se redressa et plaqua ses mains sur ses épaules pour ensuite venir coller ses lèvres contre celles du plus jeune. Le chien ne comprit pas trop au départ et sans s'en rendre compte, il répondit tout simplement au baiser de son maitre... Il y avait bien longtemps qu'il n'y avait plus le droit, alors à ce stade là et avec tout ce qu'il se passait au manoir, ça leur ferait pas de mal du tout. Mar posa ensuite ses mains sur les hanches de son maitre tout en se laissant aller en arrière. Il ne se laisserait pas dominer, pour terminer le baiser, c'était bien mieux et plus intime. De plus, ses mains se mirent à caresser le dos de Daisuke... Le bourreau lui donnerait son corps si il en avait tant besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Dim 22 Jan - 19:44

" Je te remercie Mar... "

Encore une fois. En fait, il pourrait continuer, encore et encore, son bourreau lui était vraiment d'un grand secours depuis qu'il était dans les cachots. Même s'il ne doutait pas que Yuusuke aurait fait tout autant pour lui, la situation était un peu différente. Mar ne lui posait pas de questions et il obéissait sans lui faire la morale... Yuusuke aurait été plus du genre à le raisonner, et il aurait eu raison, mais là, ce n'est pas ce dont Daisuke avait besoin... Il ne voulait que du calme, et la tendresse d'un ami fidèle à qui il pouvait se confier et dans les bras duquel il pourrait se laisser aller librement.

Daisuke avait maintenant d'autres envies, un peu moins saines, juste pour se changer les idées. Il avait un peu faim, aussi, et du coup, lorsque le baiser fut rompu, il descendit doucement les lèvres dans le cou du chien, mordillant sa chair sans la percer pour autant, soupirant un peu...

" Tu m'en voudrais ... Si je mords ..? "

Il n'avait pas l'intention de le laisser partir maintenant que ses "appétits" étaient en éveil... Alors ce serait à Mar d'aviser... En tout cas, Daisuke lui, entreprenait déjà de le déshabiller. Il avait besoin de se détendre, de perdre un peu la tête, et avec Mar, c'était toujours le cas...!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Dim 22 Jan - 21:01

Mar avait été loin de se douter ce qu'allait faire Daisuke. Après tout... Dans son état, il se demandait bien quelle folie passait par sa tête pour lui faire autant d'avances. Ca ne déplaisait pas à Mar qui avait du mal à faire vagabonder son esprit ailleurs que sur ce qu'il avait vu dans les jardins. C'était la première fois qu'il avait mal de cette manière et rien que le fait que son maitre tente de le tuer la dernière fois avait de quoi fortement le traumatiser. Au final... Il n'y accordait pas plus d'importance que ça... Et surtout maintenant. A présent, il avait son maitre dans les bras qui l'embrassait longuement et tendrement.

Les mains du plus jeune s'étaient mises à le caresser longuement et tendrement, rendant le baiser bien langoureux. Finalement, le baiser fut lentement rompu, laissant son maitre plonger son nez dans son cou afin de le mordiller par ci par là. Mar grognait adorablement, histoire de montrer qu'il aimait beaucoup ces petites attentions. Jusqu'à ce qu'il entende sa question... Daisuke n'avait pas vraiment besoin de lui demander ce genre de chose non ?

<< Nan... Je ne t'en voudrais pas... >>

Une de ses mains revint se mêler aux cheveux ébènes de son maitre, le câlinant avec cette tendre qu'il ne montrait pas à tout le monde. Le Premier ferait bien ce qu'il voudrait de son corps, Mar était à lui en quelques sortes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Lun 23 Jan - 9:46

Dominer Mar n'était pas dans les habitudes de Daisuke. S'il y avait bien deux personnes par qui il pouvait se laisser soumettre, c'était bien le bourreau et son amant Yuusuke. Pourquoi aurait-il du changer cette fois ci ? Non ... ça lui ferait du bien de s'abandonner aux soins de Mar et d'oublier ses tourments l'espace d'un instant... Il apprécierait vraiment. Mais pour l'heure, la seule chose qui lui importait, c'était le sang...

Derrière la chair du bourreau, il pouvait sentir couler le liquide vital à l'intérieur de ses veines, sans que le coeur ne pompent... Un coeur de vampire mort, et le sang circulant tout de même, comme par magie. C'était tout de même merveilleux, cette "non mort" dont il bénéficiaient. Il eut un petit sourire en entendant Mar accepter qu'il le morde, et de ce fait, remontant dans son cou, il lécha doucement la peau avant d'y enfoncer les crocs pour lui dérober quelques gorgées de ce liquide si peu nourrissant qu'était le sang de vampire. Il était bon cependant... de toute façon, Daisuke n'avait plus particulièrement besoin de se nourrir, à son âge, c'était plus par gourmandise et habitude qu'autre chose...

" Heureusement que tu es là ... "

Il se redressa doucement, avant de revenir lécher la plaie comme pour se faire pardonner d'avoir abîmé sa peau... De toute façon, ça cicatriserait vite, il ne s'inquiétait pas trop pour ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Lun 23 Jan - 16:59

Pourquoi Mar ne le laisserait-il pas le mordre ? Non ! Surtout que son maitre le lui demandait tellement gentiment ! Et puis il savait qu'il en avait besoin et même... Mar n'avait pas du tout le coeur à refuser quoi que ce soit à son maitre adoré ! Ce n'était pas non plus du son comportement avec lui. Daisuke lui avait tout de même sauvé la vie, alors il avait le droit de vie ou de mort sur le bourreau ! C'était ainsi et pas autrement !

En tout les cas, il le laissait au dessus de lui, sentant l'odeur de son cou. Mar savait qu'il ne tarderait pas à le mordre après son accord et voilà qu'ensuite, il lui léchait lentement la peau. C'était bien la seconde fois que le Premier le mordait pour boire quelques gorgées de son sang. A ce stade, c'était plus un honneur pour lui qu'il soit mordu par le brun. Ainsi donc, il le laissa faire tout en caressant ses cheveux. Mar sentait son liquide se faire aspirer longuement. Ca ne faisait pas mal et même au contraire, le bourreau appréciait fortement ce genre de pratiques. Oui bah oui ! En étant bourreau, il était aussi un brin maso !

Une fois qu'il eut fini, il le regarda dans les yeux alors qu'il parlait. Un petit sourire s'afficha sur le visage du bourreau avant qu'il sente à nouveau sa langue dans son cou.

<< A ton service maitre... >>

Cependant... Tout ça n'avait fait que mettre son appétit sexuel un peu plus en marche. Autrement dit, il avait fortement envie de faire l'amour avec son maitre. De coup, le plus jeune reprit le visage de son maitre en main pour retourner l'embrasser. Autant qu'ils se détendent tout les deux de cette manière ! Et puis... Mar reprenait lentement, mais sûrement, le dessus sur son maitre... A ce niveau là, le chien aimait en aucun cas être soumis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Lun 30 Jan - 11:25

Daisuke ne savait que trop bien les pouvoirs que pouvait avoir la morsure sur les autres vampires... Un acte à la fois nutritif et érotique, excitant et tellement agréable à partager entre congénères... Le bourreau avait un bon sang, sûrement parce qu'il se nourrissait quand même bien depuis qu'il travaillait ici. Avec ses victimes, il avait de quoi faire, bien qu'en l'absence de Daisuke les choses se calmeraient sans doutes un peu.
Le Premier embrassait et léchait avec envie la peau du cou de Mar, avant de se voir redressé par le plus jeune qui lui prenait le visage en main pour l'embrasser avec fougue. Il lui rendait le baiser, passant une main dans ses cheveux et l'autre dans son dos, le serrant contre lui en se laissant lentement retomber allongé, attirant Mar au dessus de lui... Oui, il pouvait dominer maintenant, ce soir, sur ce sol, dans cette cage, avec Daisuke...

" Aide moi à oublier ... "

Et en retour, il lui permettrait peut être de se vider un peu la tête, à lui aussi...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mer 1 Fév - 11:01

Mar était heureux de voir que Daisuke ne repoussait pas prise de "pouvoir" sur lui. En même temps, même le Premier savait que le bourreau était indomptable en ce sens. Il dominait et rien d'autre. Lentement, il était retombé sur le corps de son maitre, le laissant l'enlacer comme il le voulait. Le plus jeune continuait de l'embrasser à pleine bouche, mais toujours avec cette tendresse qu'on lui connaissait peu, mais qu'il gardait bien enfouit au fond de lui.

Après ça, le chien sourit aux mots de son maitre. Bien sûr qu'il l'aiderait à oublier au maximum ce qui lui trottait dans la tête et qu'il lui faisait mal au coeur par la même occasion ! De nouveau Mar vint l'embrasser avec tendresse, commençant à passer ses mains sur le haut que Daisuke avait gardé. Ses caresses se faisaient bien précises, touchant donc ses petits boutons de chair avant de redessiner les fines courbes de son corps. Et une fois qu'il trouvait ne plus avoir assez de place pour le toucher, il le redressa quelques secondes pour lui retirer son haut.
Le bourreau le regarda quelques instants avant de le rallonger en souriant doucement et dire :

<< Je vais t'aider maitre... >>

Il était pas certain d'y arriver du premier coup, mais il ferait ce qu'il pourrait et à sa manière ! Il avait la garde de son maitre jusqu'à ce qu'il se sente mieux, alors il ferait ce qu'il voudrait !
Du coup, il alla attaquer son corps avec l'aide de sa bouche, léchouillant et mordillant ça et là. De quoi jouer un peu aussi. Après tout, le sexe, même si c'est doux et tendre, ça restait néanmoins un jeu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Ven 10 Fév - 8:35

Non, Daisuke n'aurait jamais repoussé une prise de pouvoir sur lui de la part de Mar surtout lorsqu'il lançait le jeu ... Avec le chien fou, il savait qu'il était mieux en posture de dominé que l'inverse, et mettre Mar mal à l'aise n'était pas son but. En le laissant diriger, il savait qu'ils se faisaient plaisir mutuellement, et il n'y avait rien de mieux que ça en cet instant, alors qu'ils se trouvaient au plus mal tout les deux.

" Merci ... "

Il le laissait faire, revenir au dessus pour lui dévorer le torse de caresses et légères morsures, lui soutirant quelques soupires de bien être qu'il ne retenait pas.
De son côté, il remonta les mains dans le dos du bourreau, levant une jambe entre les siennes pour frotter son entrejambe tandis qu'il lui ôtait son haut afin qu'ils soient à égalité. Ils ne feraient rien de chaste ce soir, c'était certain ...

[désolée de t'avoir fait patienter pour une rep aussi nulle ><]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fureur du Premier [Sujet ouvert]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» PREMIER SUJET D’INTÉGRATION ∞ do you wanna make a picnic ?
» Lettre ouverte au Président de la République, au Premier Ministre et ...
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Red Chronicles :: L'oubli & les souvenirs : archives-
Sauter vers: