AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La fureur du Premier [Sujet ouvert]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mar 8 Nov - 10:45

Ce jour là, Daisuke s'était levé plus tôt que d'habitude, en début d'après midi dans l'idée de se préparer tranquillement pour aller récupérer Makoto à la sortie de son travail. Le jeune drogué avait fait beaucoup de progrés depuis qu'ils se connaissaient, il prenait moins de substances, se contentait des morsures, et petit à petit, il apprenait à se nourrir un peu plus convenablement. Daisuke avait donc décidé de le récompenser ce soir, et de l'emmener voir un film au cinéma. La fin d'après midi arriva très vite alors le vampire se posta à la sortie du restaurant, et attendit... attendit... longuement. Makoto ne sortait pas. Au bout de deux heures, il décida d'aller voir le patron qui lui dit qu'il n'était pas venu travailler aujourd'hui, et qu'il n'avait pas pu le joindre au téléphone...

Il ne fallut pas longtemps pour que Daisuke se présente à la fenêtre de l'appartement de Makoto... mais il ne le voyait pas. Il frappa, sans réponse, alors il brisa la vitre pour pouvoir entrer, et se figea devant ce qu'il trouva dans la chambre... Son petit amant, sa bague de poudre ouverte et vide ... Les yeux ouverts, les lèvres blanches, le corps glacé... Il commença par l'attraper, le secouer, le serrer contre lui, lui demander de se réveiller, avant de réaliser que c'était trop tard... qu'on ne lui ramènerait pas son humain, qu'il était perdu pour de bon... De rage, il se mit à hurler, à détruire tout ce qui passait sous sa main, et finit par mettre le feu à l'appartement dans un excès de fureur, avant de reprendre le chemin du manoir...

Au fond du jardin, une épaisse fumée commençait à se répendre, les belles statues décoratives se faisaient réduire en miettes, par une furie que rien ne semblait pouvoir arrêter. Daisuke répendait ses flammes autour de lui, et détruisait tout ce qu'il touchait, tandis que des larmes de sang roulaient silencieusement sur ses joues, souillant son visage haineux, habituellement si doux...


Dernière édition par Daisuke le Mar 8 Nov - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mar 8 Nov - 11:19

Mar n'était qu'un jeune vampire aux yeux des autres. Et en tant que tel, il ne pouvait pas sortir le jour sous peine de rôtir au soleil et finir carboniser. Après tout, cette pensée là était bien tentante non ? Il détestait son fils pour ce qu'il lui avait fait... Tout ces mensonges et autres belles paroles qui venaient de partir en fumée. Non, le bourreau n'était pas très bien non plus et pas au plus haut de sa forme... Et sincèrement, il n'avait rien fait pour en arriver ici... Au final, ne l'aimait peut-être pas autant que lui et c'est ce qui le rendait bien triste.

Alors ces derniers temps, il faisait ce qu'il pouvait pour l'évacuer un peu de sa tête... Mais c'était bien difficile, il aimait son fils par dessus tout ! Pas de sa faute si il l'avait choisi parmi tant d'autre, alors c'était encore bien plus douloureux...
En tout les cas, cette nuit là, Mar était bien décidé à ne pas bouger de son lit. Il s'occuperait de se morfondre encore et encore sur son sort et sur ce qu'il a vu cette nuit là... Ce qu'il avait été obligé de faire pour le punir. C'était égoïste, mais il ne voulait pas qu'un autre que lui le prenne... C'est tout. Tout ça pour une histoire de sexe oui, mais c'était comme ça !

Et ce n'est que quelques minutes après son réveil qu'il sentait une forte odeur de cramer... Les cuisiniers savaient plus faire la bouffe ou quoi !? C'était juste insupportable cette odeur ! Grognant, il se leva pour aller voir ce qu'il se passait. Il remonta des cachots pour aller dans les cuisines qui étaient juste intactes et c'est là, par la fenêtre qu'il vit Daisuke au milieu des flammes. Ne se posant pas plus de question que ça, Mar se précipita dans les jardins, n'oubliant pas d'ouvrir l'arrivée d'eau des arrosages automatiques des jardins pour éteindre les flammes. Il tenait pas non plus à mourir brulé... Il attendit encore quelques minutes avant qu'il ne puisse aller se jeter sur son maitre.

<< Maitre ! Calme-toi ! >>

Que pouvait-il dire de plus hein !? Et à son échelle ? Que pouvait-il faire mis à part ça. Mar voulait aider ! Alors il se mit à caresser les cheveux de son maitre pour tenter de l'apaiser au moins un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mar 8 Nov - 11:59

Asagi était tranquillement en train de plancher sur un système de tuyauterie.
Ca l'avait tellement intéressé de découvrir l'eau chaude dans la douche qu'il voulait savoir reproduire cela et pour ça, il y travaillait d'arrachepied!

A un moment, il n'arriva plus à se concentrer, il y avait trop de fumé.
Peut être était-il en train de faire un barbecue, dehors.
Si c'était le cas, ça l'intéressait beaucoup!
Aussi, il prit sa veste et descendit les escaliers 4 à 4pour arriver dans le jardin.

Ah bah non...
Y avait juste le feux et Daisuke qui avait l'air de bien s'amuser.
Mais, aller savoir pourquoi, un autre vampire lui caressait les cheveux.
Ca faisait peut être parti du jeu?
Se précipitant vers eux, un grand sourire aux lèvres, il se hâta de caresser à son tour la tête du Premier.

-Moi aussi j'peux jouer :D
Revenir en haut Aller en bas
Yuusuke
† Bras droit du Premier †
avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mar 8 Nov - 12:07

Yuusuke était entrain de chasser pour se nourrir, non loin du manoir, et avait déjà vidé une victime de son sang. Il n'était cela dit pas totalement repût lorsqu'il vit de la fumer s'élever dans le ciel, et à hauteur du domaine du Premier... Que se passait-il là bas ? Il espérait que rien de grave n'était entrain d'arriver... Tout mes pas un autre drame ; il avait déjà assez de chose à se préoccuper, assez de problèmes à régler pour qu'un autre n'ait le droit de survenir.

Cependant, il ne pût demeurer dans la forêt à chasser tranquillement alors qu'un feu était visiblement entrain de se propager dans les jardins du manoir. Yuusuke s'élança donc vers la provenance de la fumée, un étrange et mauvais pressentiment le prenant aux tripes... Du feu... Mis à part si Ikuma avait enflammé la cuisine, il n'y avait pas mille possibilité pour que du feu provienne du manoir... Daisuke. Yuusuke était persuadé qu'il était arrivé quelque chose à son amant. Il pressa alors le pas, et arriva sur les lieux du massacre... Le jardin avait prit une sacré claque, et même si l'arrosage électrique était allumé, des reste de flammes se répandaient ça et là... Et comme il s'y était attendu, au milieu de tout cela, Daisuke. Daisuke qui était serré dans l'étau protecteur des bras du bourreau du manoir, semblant empreint d'une colère et d'une tristesse immense qui était à l'origine de ces flammes.

Le vampire allait s'avancer lorsque soudainement, Asagi arriva ... et en beauté ! Yuusuke serra alors les crocs, et grogna dans son coin avant de s'avancer vers la scène qui se jouait sous ses yeux. Il poussa le sorcier d'un geste vif, déclarant entre ses dents :

" Il n'y a aucune matière à s'amuser ! "

Il s'approcha alors mieux de Mar et de Daisuke, ne désirant pas perturber son amant en brisant l'étreinte que ces deux derniers entretenaient. Il se positionna alors derrière Daisuke, passant ses bras autour de sa taille, rejoignant l'étreinte. Il ne serait jamais assez de deux pour le consoler... quoi qu'il se soit passé.

" Daisuke... chuuut... " chuchota t-il alors à son oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mar 8 Nov - 17:21

Mal... très mal. Voila comment se sentait Daisuke en cet instant de rage et de fureur. Il n'allait pas bien, c'était comme si, pour la seconde fois, quelque chose s'était brisé au plus profond de lui, alors qu'il avait commencé à donner son amour, alors qu'il bâtissait de grands espoirs sur cette relation, qu'il s'était déjà imaginé comme le sauveur de Makoto... non, ce soir c'est un cadavre qu'il avait trouvé sur le lit de leur première union.

Un goût amer dans la bouche, Daisuke avait commencé à tout détruire sur son passage, mais par miracle il avait fini par retrouver le chemin du manoir, à travers ses larmes, au beau milieu de sa rage. Il ne contrôlait plus son pouvoir, car même du haut de ses cinq siècles, ce dont était encore quelque chose de nouveau, qu'il maîtrisait mal... Sa colère lui faisait brûler toute chose combustible qui tombait sous ses yeux, un parterre de fleurs, un arbre, des barrières... Quant aux statues, il s'avançait lui même vers elle pour les frapper, les mettre en pièce, déchaîner sa haine contre ce monde injuste. Mais alors qu'il prenait la direction d'une autre fontaine qui allait subir sa colère, il sentit une paire de bras l'enserrer, et la voix du seul homme capable de l'appeler maître tout en le tutoyant... Mar. Mar était trop jeune, s'il le brûlait, il le tuerait de suite... Fermant alors les yeux, Daisuke se concentra pour cesser de brûler, malgré la chaleur qui continuait à se diffuser autour de lui. Puis... une autre voix, Asagi... Que disait-il ? Daisuke ne comprenait pas, il ne les entendait pas vraiment, il sentait leurs mains, leurs bras, puis une troisième personne, une autre voix familière, un ton sévère, Yuusuke ...

" Laissez moi ! "

Daisuke tenta de se dégager une première fois, et rouvrant les yeux, il vit Asagi tomber... Il grogna un peu, entendant Yuusuke à son oreille, mais le repoussa.

" NE M'APPROCHEZ PAS ! "

Il les projeta tout les deux, Mar et son ami, au sol à côté du sorcier. Le regard brillant de larmes, les poings rouges de sang d'avoir frappé le marbre et la pierre des décorations du jardin, il ne se ressemblait plus... Une autre statue explosa littéralement, et des flammes se répandirent dans les rosiers blancs. L'apocalypse dans le jardin du manoir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mar 8 Nov - 19:31

On se demandait pourquoi Mar ne sortait jamais de son trou ! Bah en voilà la preuve ! L'extérieur était bien trop dangereux pour lui ! Mais il avait pensé que son maitre avait besoin de lui, alors il avait accouru aussi vite qu'il l'avait pu ! Bien entendu, il avait pris quelques précautions avant de se lancer là dedans ! Sinon, il n'aurait aucunement survécu à la chaleur des flammes !

En tout les cas, il fut le premier sur les lieux du sinistre avec Daisuke au milieu de tout ça. Il le gardait dans ses bras le câlinant comme il le pouvait pour l'apaiser ne serait-ce qu'un peu. Qu'il cesse de pleurer pour ainsi réduire la chaleur de son corps. Et puis il était bien loin de se douter que d'autres hommes viendraient sur les lieux ! Un brun qu'il n'avait jamais vu et qui croyait que la situation virait au comique ! Et un autre brun... Un vampire bien plus âgé qu'il avait déjà croisé quelques fois dans le manoir. Et c'était aussi le mec qu'il avait vu partir en laissant Ryu seul et nu au milieu du jardin. En d'autre, terme, ce Yuusuke, il ne l'aimait pas ! Mais tant pis, il mettrait sa rancoeur de côté pour le bien de son maitre. Mar continuait ses caresses, murmurant divers mots réconfortant à son oreille.

Finalement, Daisuke s'agita et se mit à crier avant que Mar et l'autre vampire ne furent projetés au loin. Retombant lourdement et non loin des flammes, le bourreau se redressa vite pour venir le reprendre dans ses bras ! Il était têtu ! Et il ne le laisserait pas tomber ! Il voulait qu'il se calme ! Bien qu'il y ait de sérieux doute là dessus... Et si ça continuait, il faudrait prendre des mesures bien plus drastiques ! Comme l'attacher dans le fin fond des cachots pour qu'il se calme complètement.

<< Allez Maitre ! Du calme. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mer 9 Nov - 9:28

A peine Asagi commençait-il à s'intéresser à cette histoire qu'il se faisait violemment repousser par le vampire qu'il avait vu la fois dernière et qui avait mit Kanon en pièce.
Décidément, celui là, mais en faisant des efforts, il ne l'aimait pas!
Aussi, il sentit la colère commencer à l'envahir.
Ca c'était assez moyen pour lui.
S'il ne réussissait pas à se calmer, le vampire risquait de le sentir passer.
... Mais après tout, pourquoi ce gênerait-il avec lui?

Bon, y avait tout de même des priorités, comme empêcher le feu de continuer de se rapprocher du manoir.
Il laissait volontiers le vampire s'occuper de Daisuke pendant que lui se relevait et préparait ne petite invocation.
Kura-Okami, le dieu de la pluie dans les vallées, lui devait encore un petit service alors, l'invoquer maintenant était parfait.

Il s'approcha d'un feux, y jeta une poudre qui était encore dans sa poche et fit son incantation.
Il ne fallu pas plus de 10 seconde avant qu'une forte pluie ne s'abatte.

-Kura-Okami, c'est une petite pluie que je t'avais demandé. Ah ce rythme là, Raijin va se mettre à lancer ses éclaires!

Et effectivement, comme pour dire qu'il était là, un éclair zébra le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Yuusuke
† Bras droit du Premier †
avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mer 9 Nov - 17:24

Yuusuke fut projeter au loin avec Mar, sans même pouvoir y faire quelque chose. La force de Daisuke était bien trop grande, guidée par la tristesse, au vu de ses larmes. Le vampire resta figé sur place, allongé par terre à regarder la scène se dérouler sous ses yeux. Son amant souffrait, et il ne savait pas à cause de quoi... il ressentait son affliction de là où il était, la souffrance qu'il dégageait de tout ses pores... Il se demandait bien ce qui avait pût se dérouler pour le mettre dans un tel état. Cela dit, en attendant, il ne faisait rien. Mar était repartit à la charge, le prenant de nouveau contre lui, et lui chuchotant de se calmer, sans que cela ne change vraiment quelque chose. Les larmes du Premier étaient intarissable, et Yuusuke savait qu'il devait prendre une décision.
"Si jamais... je déraillais un jour, il y a une cellule spéciale pour les anciens vampires, avec des chaînes en argent, puissantes. S'il ça arrivait, s'il fallait me résonner, pour ne pas prendre de risque, il faudra m'enfermer là-bas. Pour que je ne fasse de mal à personne ..." c'était ce que lui avait demander le Premier, la dernière fois qu'ils s'étaient vu l'un et l'autre... Devait-il vraiment le faire, maintenant ? Etait un cas d'extrême urgence, ou Daisuke allait-il se calmer et revenir à lui.
Yuusuke observa autour... Les statue détruites, le feux qui s'était propager, maintenant presque totalement éteint par la pluie que venait d'invoquer Asagi... et Daisuke qui ne se calmait pas, même avec les bras de Mar autour de sa personne. Avait-il seulement le choix ? Si ça continuait, Daisuke allait tout faire exploser. Il pourrait même vraiment perdre le contrôle et ainsi tous les brûler sans le vouloir. Le vampire prit alors son courage à deux mains et se releva à son tour. D'un geste vif, il empoigna un bras de Daisuke, et en l'ignorant totalement, s'adressa au bourreau.

" La cellule spécial... il faut l'emmener là bas. Ca vas finir en apocalypse sinon. "

Il se doutait bien que Mar avait connaissance de cette cellule, étant donné qu'il vivait dans les cachots. Yuusuke se souvenait vaguement d'où elle était, mais la présence du bourreau allait être bien utile. A deux vampires, il réussirait peut être à l'y traîner... Ce n'était de toute manière pas bien loin. Cela dit... Yuusuke eu une idée soudaine, le sorcier aussi allait servir !

" hey toi, le maître de la pluie ! Tu n'aurais pas un tour dans ton sac, pour nous aider à l'immobiliser juste quelques deux minutes ? "

Ca serait utile, tout de même... Ou alors l'affaiblir... Yuusuke s'en voulait d'agir ainsi, mais il avait promit à Daisuke.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mer 9 Nov - 20:50

Mar s'était de nouveau jeté sur Daisuke ! Il voulait à tout prix le calmer de cette manière et ne pas arriver à des choses aussi extrêmes comme l'enfermer dans une cellule spéciale ! Mais à l'évidence, ça ne servait à rien. L'eau d'Asagi luttait avec peine pour éteindre les flammes du premier ! Mais il fallait persévérer ! Ils n'avaient pas le droit de l'abandonner sous peine de perdre tout le monde ! Il était pas question que le manoir disparaisse ! Tout comme ces habitants ! C'était exclus, il fallait réagir et vite !

Et puis... Il finit par entendre les mots qu'il pensait. Daisuke devait en avoir déjà touché un mot à Yuusuke qui finalement prenait la décision. Il s'en remettait à lui, parce qu'il était bien trop jeune et trop faible pour le maitriser seul ! Mar le fixa dans les yeux avant de hocher la tête. Lui savait où se trouvait cette cellule et savait en quoi elle était faite ! Mais avant tout ça, il fallait calmer un minimum le Premier, l'immobiliser quelques instants pour que les deux vampires puissent le transporter jusque dans le fin fond des cachots. Cette pièce était éloignée de toutes les autres pour éviter les catastrophes. Les lourdes portes qui la refermait constituaient un bon frein pour toutes intrusions ! Quelles soient de l'intérieur ou de l'extérieur. Enfin ! Faudrait déjà qu'il pète les chaines en argent pour ça !

<< On a pas le choix... >>

Répondit-il à Yuusuke. Il fallait prendre une décision et maintenant ! Restait plus que le travail du sorcier ! Mar fit alors comme l'autre vampire, il agrippa le bras de son maitre avec toutes ses forces !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mer 9 Nov - 21:56

Daisuke n'avait pas l'air de se calmer et Mar était parti se raccrocher à lui.
Quant à Yuusuke.... Limite il préférait l'ignorer.

Sa pluie limitait les flammes, mais, ne les arrêtait pas.Le Premier était vraiment puissant... Il allait devoir toucher deux mots à Kura-Okami XD
Quoi qu'il en soit, il eu une demande de la part de celui qu'il ne voulait même pas entendre parler.
Un tour dans son sac?
C'était pas un magicien de quartier à qui il parlait.
Asagi s'approcha de lui, lui envoyant un regard noir, avant de s'approcher un peu plus de Daisuke.
Il lui essuya les larmes de sang qui coulaient sur ses joues et utilisa "un tour" sortit de "son sac" pour apaiser quelques peu l'esprit du vampire, mais, ça ne serait pas suffisant.
Soufflant un "désolé", il posa sa main sur le torse du vampire, une boule lumineuse passant d'un corps à l'autre, assommant littéralement le Premier.
Il se tourna à nouveau vers Yuusuke avant de siffler une menace.

-La prochaine fois que tu me touche, tu auras un bras en moins!

Maintenant, les deux autres vampires pouvaient faire ce qu'il voulait de Daisuke, lui, il avait encore du travail dans le jardin et énervé comme il l'était à présent, ça serait un jeu d'enfant de tout éteindre.
Ce n'était plus une simple pluie qui tombait, mais, un micro climat, un déluge localiser spécifiquement autour du sorcier.
Les flammes s’estompèrent en quelques secondes, mais l'eau continua de tomber, en tout cas, le temps qu'Asagi se calme un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Yuusuke
† Bras droit du Premier †
avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Dim 13 Nov - 20:08

Mar était bien décidé à l'aider, reconnaissant qu'ils n'avaient de toute manière pas d'autres solutions pour calmer le Premier. Puisque les mots ne marchaient pas, et que la présence de son amant ne suffisait pas non plus à l'apaiser, il fallait utiliser les grands moyens. Sans nul doute que la douleur de Daisuke devait être profonde pour ne pas pouvoir être calmer. Ce qu'avait donc craint Yuusuke avait finit par arriver... Il devait enfermer ce dernier dans les cachots le temps de le contrôler, et diriger de lui-même le manoir et ses habitants ainsi que la communauté Eien. Il espérait que cette situation ne durerait pas... Voir Daisuke aussi mal le mangeait de l'intérieur.

Asagi se décida à son tour à venir aider, immobilisant le Premier pour un temps alors qu'il menaçait Yuusuke. Ce dernier roula des yeux... Vraiment, il n'y avait pas matière à lui tenir rigueur de sa rudesse par pareil situation ! Mais ne se préoccupant pas plus du sorcier, il fit un signe de la tête à Mar pour commencer à avancer et ainsi emmener Daisuke dans la cellule spécial. En partant, il avait remarqué que Asagi s'occupait d'éteindre les feux du jardin... Tant mieux. Bien heureusement que ce dernier était là, sinon, le manoir aurait très bien pût brûler sans que personne ne bouge. Il devrait tout de même le remercier... Quand tout ceci serait réglé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Lun 14 Nov - 9:34

La rage de Daisuke était telle qu'elle avait remplacé le désespoir par de la haine. Une haine sans limite à l'encontre de la mort elle même, cette créature affreuse qui l'avait condamné à ne jamais recevoir sa visite sans la provoquer, et à perdre tout les humains auxquels il s'attacherait. D'abord sa compagne mortelle, puis au fil des siècles, ses esclaves, et maintenant Makoto, alors qu'il commençait à nouveau à ressentir de l'amour pour une créature mortelle... Le pire était sans doutes qu'il s'attendait à perdre bientôt Kanon, et savait qu'il ne pouvait rien faire contre ça. Il savait également que l'humain refuserait de devenir immortel et en connaissait les raisons, alors il devait s'attendre à souffrir, encore et encore... Jusqu'à devenir insensible mais au bout de cinq cent ans, il en était encore incapable.

La colère du Premier se déchaînait -heureusement- sur le jardin plutôt que sur ses habitants. C'était un véritable chaos, entre la pluie et la foudre qu'invoquaient Asagi, et les flammes que le vampire ne cessait de répendre. Puis à nouveau il sentit son bras maintenu par quelqu'un, il allait le repousser, lorsqu'une deuxième prise se referma sur son autre bras. Il les regarda, Yuusuke et Mar... non, il ne les voyait pas. Il ne pouvait pas.

" Lachez moi ! "

Il commençait alors à se débattre, se figeant seulement en voyant le sorcier avancer vers lui, il recula, emportant avec lui les deux autres par sa force mais... mais bientôt, il y vit une lumière et puis, plus rien. Inconscient, Daisuke bascula contre ceux qui le maintenaient. D'un côté, on pouvait s'estimer heureux que le Premier soit de petite taille, ce ne serait pas difficile de le transporter jusqu'aux cachots !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Lun 14 Nov - 11:09

Le bourreau mettait toutes ses forces pour retenir le Premier. Ce n'était pas chose facile pour lui, sachant qu'il était bien faible par rapport aux deux autres vampires, mais tant pis ! Il ferait ce qu'il pourrait pour sauver son maitre et aussi ce qui restait du jardin ! Daisuke s'agitait encore entre leurs bras, mais il fallait tenir bon. Pas question de le laisser tomber maintenant alors qu'il avait besoin d'eux. Le sorcier tarda un peu pour venir calmer le plus vieux vampire, tout en menaçant Yuusuke. Lui ne savait pas ce qu'il avait bien pu se passer avant tout ça. Mar ne bougeait jamais de ses cachots alors bon... Et puis c'était pas vraiment le moment de chercher à savoir. Enfin voilà, finalement, il l'avait carrément endormi. Ce serait bien suffisant pour les deux autres vampires pour le transporter.

Par la suite, Mar guida Yuusuke à travers les cachots. Ils devaient l'enfermer, parce qu'une fois réveillé, il referait une crise, c'était certain. Ils traversèrent donc les jardins pour redescendre dans les souterrains. C'était la partie du manoir que Mar connaissait le mieux. Il confia à Yuusuke le soin de porter Daisuke le temps qu'il aille chercher les clés de cette cellule. Le plus jeune ouvrit le chemin pour déverrouiller la cellule blindée. Il laissa entrer le brun pour qu'il puisse attacher le Premier aux chaines en argent qui pendaient dans le fond.

<< Faut l'attacher à ça, ça bridera ses pouvoirs. >>

De toute façon, même si Daisuke arrivait à mettre le feu à la cellule, il y avait des capteurs dans tout les coins pour déclencher un système qui permettrait à de l'eau de couler en permanence. Et puis comme les chaines étaient en argent, ça paraissait un peu difficile qu'il y arrive mais bon. Mar mit des gants pour aider Yuusuke à l'attacher. Et voilà. Ils en étaient arrivés loin pour calmer la tristesse de son maitre... Ca lui faisait bien de la peine d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuusuke
† Bras droit du Premier †
avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Lun 14 Nov - 18:56

Mar qui ne fit pas d'histoire et Yuusuke l'en remercia intérieurement. Ils emmenèrent don Daisuke dans les sous sols du manoir, dans les cachots, là où était la cellule spécial dont avait parlé le Premier. Yuusuke reconnut vaguement l'endroit, il n'avait dût venir ici que lorsqu'il avait visité le manoir, lorsqu'ils l'avaient investi Daisuke et lui... Voir ces chaînes lui fit mal au coeur, quand il pensa à ce qu'il devait faire. Il n'avait pourtant pas le choix, et écouta les conseils de Mar qui lui disait l'endroit exact où il fallait l'accrocher. Yuusuke traîna donc le Premier jusqu'à ces chaînes où il le déposa entre, contre le mûr. Il passa des gants pour ne pas se blesser et commença à immobiliser son amant avec ces dernières... Il prenait énormément sur lui pour ne pas faire marche arrière, et tenter de le raisonner autrement... mais il savait que c'était totalement inutile. Alors, il laissa Mar l'aider et ferma avec lui le dernier lien autour de la chaire du Premier. Il se recula ensuite pour retirer les gants et les déposer plus loin, et s'avança de nouveau pour s'accroupir devant son amant. Pendant qu'il dormait encore paisiblement, le vampire en profita pour prendre son menton entre ses doigts, et déposer un doux et léger baiser sur ses lèvres. Là, il s'éloigna encore une fois, se tournant vers Mar.

"Tu t'occupera de lui, et je posterais des vampires à l'entrer des cachots au cas où sa colère devienne encore beaucoup trop grande... Tu me préviendras aussi si jamais évolution il y a. Je ne peux malheureusement pas moi-même m'occuper de lui... J'ai d'autres choses à régler. Des choses qu'il ne peux pas faire lui-même pour le moment. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Lun 14 Nov - 22:06

Évanoui, le Premier n'avait plus conscience de rien. Il s'était laissé traîner sans résistance jusqu'aux cachots, et même à l'intérieur de la cellule qui le retiendrait jusqu'à ce qu'il revienne à la raison. Combien de temps sa colère pourrait-elle durer ? Et parviendrait-on à le résonner ? Personne ne pouvait encore l'évaluer. Il faut bien dire que le vampire n'avait pas vraiment évoqué sa romance avec Makoto devant les autres, c'était donc peut être sa faute, s'il se retrouvait seul face à son désespoir. Est-ce que quelqu'un pourrait le comprendre ? Et s'il en parlait à Yuusuke, lui en voudrait-il ? D'être tombé amoureux d'un mortel ..? Ce genre d'amour... aurait dû être interdit, sans doutes. En tout cas pour une âme aussi sensible que celle de Daisuke.

Ce qui le ramena finalement à lui, ce fut la brûlure qu'il commença à ressentir au niveau des poignets. Au départ, ce n'était qu'un petit picotement agaçant, et il ne voulait pas y faire attention, se sentant bien dans cet étrange sommeil, mais, la douleur s'intensifiait peu à peu, et il réalisa qu'elle venait de l'extérieur, hors du rêve... hors de ce havre de paix dans lequel le sorcier l'avait plongé pendant quelques minutes.
Il grogna un peu... et sentit un contact doux contre ses lèvres. Soupirant, le vampire murmura alors :

" Makoto ... "

Puis avec peine, il finit par ouvrir les yeux, sur un Yuusuke qui lui tournait le dos, et Mar, qui se tenait non loin. Il vit les paires de gants, et les barreaux épais, en face... puis... puis il leva la tête vers ses poignets, et força, un coup, deux coups, grognant de nouveau en regardant sa chair rougir peu à peu.

" NON ! Qu'est ce que vous faites ! Libérez-moi ! "

Sa voix trahissait encore une haine bien présente, et un désir de vengeance contre le monde entier, pour lui avoir pris celui qu'il aimait. Son regard, fixé sur Mar, projetta sa chaleur... mais une chaleur faible, la puissance de ces chaînes réduisaient considérablement ses pouvoirs, et heureusement, car dans le cas contraire, le bourreau serait certainement mort sous le coup. On peut dire... qu'il avait eu chaud (hahaha jsuis trop drôle ce soir XD pardon je vais me coucher ... !).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mar 15 Nov - 15:56

Mar venait d'attacher son maitre aux chaines avec l'aide de Yuusuke. Ca lui fendait le coeur, sachant que d'ordinaire, Daisuke est tellement calme... Enfin... Il ne le voyait pas souvent et la dernière fois qu'il l'avait vu, c'était l'impression qu'il lui avait donné. Il ne savait pas si il s'énervait souvent ou quoi ! Il sortait jamais de son trou le bourreau.

En tout les cas, il écouté les indications de Yuusuke. Après tout, il devait obéir à ce dernier puisque le Premier était hors circuit pour le moment. Il le surveillerait, il n'y aurait pas de problème. Le grand bien lui disait aussi qu'il posterait d'autres vampires dans les cachots pour éviter les débordement. Dans peu de temps, ça allait grouiller dans les cachots et Mar n'aimait pas trop le monde. Il était sans arrêt seul, alors il lui était pas trop possible de voir ça... Et puis, il faudrait pas mal de travail à Daisuke pour se tirer de là !
Enfin... C'était pas comme si il avait le choix et il hocha la tête à l'autre vampire pour lui faire signe qu'il avait parfaitement compris ce qu'il lui disait. Le plus jeune jeta un coup d'oeil à son maitre qui commençait à se réveiller et à se mettre de nouveau en colère. Instantanément, Mar sentit une faible chaleur l'entourer... Le Premier avait essayer de le réduire en poussière ! Encore heureux que les chaines en argent faisaient leur travail, sinon il serait mort là ! Il faudrait maintenant le temps au Premier de se calmer. Mar serait là pour veiller sur lui et lui parler un peu pour l'apaiser... Qu'il sache un peu ce qu'il se passe. Il regarda à nouveau Yuusuke pour finalement lui répondre :

<< Je te tiendrais au courant. Tu n'as pas à t'en faire... >>

Enfin... C'était un bien grand mot ! Mais bon... Il en profita pour retirer ses gants à son tour et les poser dans un coin. Si son maitre flanchait maintenant, il ne savait pas vraiment ce qu'ils allaient devenir... Et il ne fallait pas que ça se sache dans le camp adverse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuusuke
† Bras droit du Premier †
avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mar 15 Nov - 16:07

Yuusuke ne fit pas attention au prénom prononcé... " Makoto " ... Le temps des explications viendrait bien un jour, et ce n'était pas aujourd'hui ! Le Premier était encore trop en colère pour pouvoir raconter quoi que ce soit, et tenter de se relever. Il aurait bien aimé être à ses côtés pour l'aider, mais il donnait cette difficile tâche à Mar. Lui avait d'autres choses à faire, malheureusement. Mais il était le second, alors il ne faillirait pas. Ne faisant pas attention au cris de Daisuke qui s'énervait de nouveau, il répondit au bourreau :

" Je ferrais en sorte que vous restiez tout de même au calme dans les cachots. Il sera interdit aux autres de dépasser les portes sans ton autorisation. "

Il lui fit un signe de la tête pour lui montrer qu'il avait confiance, et se tourna de nouveau vers Daisuke. Il s'agenouilla une seconde fois devant lui, et se pencha pour venir murmurer à son oreille le plus discrètement possible :

"Je tiendrais parole, tu n'as pas à t'en faire... "

Yuusuke embrassa sa joue, avant d'ajouter :

" N'oubli pas que je t'aime... "

Daisuke était énervé et indomptable... mais il savait que celui qu'il aimait était toujours au fond de lui... C'était juste la souffrance qui le rongeait et le rendait ainsi. Cependant, Yuusuke dût se détacher de lui, se relevant pour s'adresser à Mar à nouveau :

" Je te laisse. Je compte sur toi. "

Et il disparut dans le couloir sombre des cachots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Jeu 17 Nov - 8:52

Daisuke était encore un peu sonné du tour que lui avait joué le sorcier. Sa rage déchaînée dans le jardin avait été coupée dans son élan, et il s'était réveillé complètement brimé et même sa chaleur ne semblait pas avoir de réel effet. Il n'avait plus conscience du mal qu'il faisait, et du fait que s'il n'avait pas eu ces chaînes en argent, Mar serait sans doutes mort à l'heure qu'il est.

En cet instant, il haïssait Makoto, tout comme les gens qui lui avaient passé ses chaînes. Il n'avait qu'une envie, détruire, détruire et brûler tout et toute personne souhaitant s'opposer à sa crise de désespoir mais... Mais Yuusuke était là et revenait vers lui, parlant gentiment en prononçant des mots qui n'atteignaient pas Daisuke en surface. Il était bien trop remonté et chamboulé pour ça.
Lorsqu'il se releva, le Premier suivit, se remettant sur ses jambes et tirant avec force sur ses chaînes.

" Je t'interdis de me laisser là ! Détache moi ! "

Mais il quitta la pièce et disparut dans les couloirs... Il ne restait plus que le bourreau, et le Premier, qui tirait sur ses chaînes dans l'espoir de les voir céder.

" Je vous tuerai pour cet affront... Vous n'avez aucun droit de faire ça ! "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Ven 18 Nov - 9:09

Mar discutait avec Yuusuke pour l'avenir de Daisuke dans ce trou. C'était lui qui en aurait la garde, soit ! Il ne le libèrerait pas tant qu'il ne serait pas calmé. Enfin. Le grand brun lui promettait qu'il ne serait pas déranger. Le bourreau montrait bien qu'il ne laisserait pas son maitre seul. Il voulait savoir ce qui lui arrivait et il aimerait en discuter avec lui. Mais pour ça, il fallait le raisonner d'abord. Chose plus compliquée déjà, puisqu'il avait déjà tenté de le tuer...

Enfin ! A ce moment là, il avait eu bien peur qu'il ne se consume là tout de suite. Mais les pouvoirs de Daisuke étaient annihilés par les chaines en argent, alors il n'avait pas de soucis à se faire.
Hochant la tête, Mar regarda le bras droit partir sans rien dire de plus. Il restait en tête à tête avec le Premier qui le menaçait depuis tout à l'heure. Le plus jeune des deux vampires recula encore un peu pour mieux se planter devant son maitre.

<< Pourquoi es-tu si en colère maitre...? Dis le moi... >>

Mar le dévisageait. Il ne savait pas si il aurait une réponse à sa question, mais tant pis ! Il avait la ferme intention de savoir ce qu'il se passait dans sa tête. Il voulait aider son maitre ! Il avait bien le droit non !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Sam 19 Nov - 16:08

Daisuke en prison. Le Premier, hors d'état de diriger, de parler ou quoi que ce soit, complètement anéanti par la mort d'un simple mortel. Si cette histoire parvenait à l'oreille des fushis, il était certain que le clan eien allait avoir des problèmes... mais comment éviter que la rumeur se répande ? Ça finirait bien par échapper à quelqu'un... Mais Daisuke n'était pas en mesure de s'inquiéter à ce sujet, il était bien mal placé pour ça, aveuglé par sa colère et sa tristesse, tirant sur ses chaînes comme un forcené dans l'espoir de les faire lâcher, mais il ne faisait que s'abîmer les poignets, déjà que sa chair brûlait petit à petit, lui mettant la peau à vif.

Il entendit le bourreau lui demander ce qui le mettait en colère. Pourquoi ? Il n'était pas en état de l'expliquer. Le Premier se contenta de cracher aux pieds du plus jeune.

" Dégage ! Laisse moi ! Si tu ne veux pas me libérer. "

Les larmes reprirent d'assaut ses yeux, et il les laissa couler doucement le long de ses joues, retombant à genoux, les bras tendus par les chaînes. Il ne s'en remettrait pas facilement de cette perte, et si Mar tenait à le réconforter, il lui faudrait de la patience... beaucoup de patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Dim 20 Nov - 9:40

Ca fendait le coeur au plus jeune de savoir qu'il ne pouvait rien faire pour aider son maitre. C'était compliqué. Daisuke ne voulait rien dire et sa colère ne faisait que grimper encore et encore. Encore heureux que les chaines faisaient leur travail. Car il était tout simplement impossible au Premier de sortir d'ici. Les attaches étaient bien ancrées dans le mur, les maillons des chaines étaient très épais et entièrement fait avec de l'argent. Le bourreau avait du les manipuler avec précaution pour éviter de se bruler.

En tout les cas, il regardait Daisuke se débattre encore contre les liens sans pouvoir les briser. Tout ce qu'il allait faire, c'était se faire mal. Pas de sa faute... C'était Yuusuke qui avait pris la décision de le mettre ici... Mais en même temps, il ne pouvait que le remercier, sinon il serait probablement mort... Et il n'avait bien aucune envie de laisser son fils seul ici. Il y tenait plus que tout.
Et puis voilà, quand Mar voulait savoir ce qu'il avait. Il se faisait rembarrer encore... Il y avait de quoi se décourager et puis il détestait sa colère... Le premier cracha donc à ses pieds, surprenant le plus jeune. Ses mots hargneux ne faisaient que blesser Mar qui cherchait tout simplement à l'aider. Mais valait peut-être mieux le laisser pour le moment. Déjà qu'il n'allait pas bien avec ce qu'il se passait de son côté... Alors là, c'était pire... Il le regarda pleurer avant de dire :

<< Je reviendrais un peu plus tard. Quand tu te seras calmé un peu... >>

Il allait le laisser là pour le moment. Tant pis. Aussitôt dit. Mar passa devant lui et sortit de la cellule pour le laisser se vider et se calmer un peu. Le bourreau referma la lourde porte derrière lui à double tour avant de s'en retourner à sa chambre pour aller se reposer un peu... Il en avait tout de même besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Lun 21 Nov - 7:27

Daisuke s'était longuement débattu avant de s'abandonner finalement à son désespoir, tombant à genoux pour pleurer sous le regard du bourreau qui tentait de le rassurer. Il était incapable d'apprécier ce genre d'attention, car avec sa colère, Daisuke ne pensait plus que par mort et destruction. Une chance que ces chaînes étaient capable de réduire ses pouvoirs, autrement il est certain que Mar n'y aurait pas survécu.
Après qu'il ait craché vers son gardien, le Premier s'était remis à pleurer. Il n'en pouvait plus et voulait en finir avec les vies de tout ceux à qui il s'était attaché, pour ne plus souffrir ainsi. Evidemment, ce n'était pas la meilleure de solutions surtout si ses proches n'étaient pas candidats au suicide.

Finalement, le bourreau comprit qu'il ne pouvait rien faire tant que Daisuke serait en proie à une telle colère, et il décida de partir. Le plus âgé le regarda faire, du coin de l'oeil, refermant la cellule à double tour, puis le silence retomba, seulement rompu par le bruit des larmes lorsqu'elles touchaient le sol froid de sa prison.

" ...Rendez-le moi... "

Pendant quelques minutes, il implora, priant pour que tout ceci n'ait été qu'un rêve et que le lendemain, il puisse aller retrouver son petit mortel, mais prenant bien conscience que ça n'arriverait pas, il se remettait à hurler, à demander qu'on vienne lui ouvrir et à menacer de tuer tout le monde... Il se déchaîna ainsi pendant de longues heures, avant de se laisser tomber contre le mur, épuisé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mar 22 Nov - 19:45

Finalement Mar s'était retiré. Valait mieux ça que de voir son maitre s'énerver encore plus sur lui ou même lui cracher dessus ! Parce que ça ! C'était bien une chose blessante, surtout qu'il voulait vraiment aider le Premier. Il savait qu'il avait un problème et ça n'arrangeait en rien les siens...
En tout les cas, il laissait du temps à Daisuke pour se calmer. Pendant ce temps là lui, se morfondait sur ses problèmes. Il était bien rancunier, trop en colère et trop fier pour aller voir son fils le premier, alors il laissait cette histoire courir pour le moment. Il le détestait vraiment de lui avoir fait ça et puis il se repassait en boucle ses belles paroles, laissées sur l'oreiller de leur lit. Non sincèrement, il avait la haine et il ne ferait pas le premier pas ! C'était pas à lui de s'excuser... Et Ryu ne semblait pas non plus venir vers lui... A savoir comment il réagirait...

Mais bref ! Pour le moment, il y avait plus urgent. Daisuke. Il était resté enfermer dans la prison depuis deux jours. A savoir si il s'était calmé ou non...? Si Mar voulait le savoir, il fallait qu'il aille voir ce qui se passait à l'intérieur. Et comme il en avait la charge, c'était à lui d'aller voir. Du coup, il daigna bouger un peu ses fesses pour aller voir ce qu'il se passait dans la cellule. Le bourreau chopa les clés et se dirigea vers le fond du couloir. A priori. Pas de bruits... C'était bon signe ou pas ? Le blond déverrouilla la porte blindée et posa son regard sur son maitre. Il semblait calme. Il s'aventura alors à l'intérieur avant de s'approcher de lui.

<< Maitre... >>

Il osait rien de dire plus pour éviter que tout ne reparte... Il verrait bien ce qu'il répondrait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Le Premier †
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mar 29 Nov - 15:29

La solitude et la rage du Premier avaient été si fortes qu'il en était venu à perdre toute son énergie. Alors que Mar l'avait abandonné à son sort, sans doutes pour lui permettre de se calmer et de réfléchir, Daisuke était passé par différentes phases, pleurant de désespoir et hurlant sa haine contre le monde entier. Il avait tant tiré sur ses chaînes que ses poignets rongés par l'argent avaient laisser couler du sang qui séchait maintenant sur ses vêtements.
Les heures se faisaient longues et interminables, chaque minute était une véritable torture avec ces chaînes qui brûlaient et sa cicatrisation si rapide qu'il avait à peine le temps de régénérer que sa peau se décomposait aussitôt... C'était comme s'il gardait un fer brûlé à vif contre sa peau, sans pouvoir le retirer... Laissant un peu de côté sa peine, il avait finit par se focaliser sur cette souffrance, une souffrance qui n'avait aucun sens, car il savait très bien qu'elle cesserait dès qu'on lui ôterait cette chaîne, alors que... la véritable peine lui rongeait le coeur bien plus profondément.

Alors qu'il somnolait, son esprit vagabondant sans réelle destination, Daisuke entendit la cellule s'ouvrir et regarda le bourreau s'avancer vers lui. Il tira un peu sur ses chaînes pour reculer contre le mur, instinctivement. Il avait faim, froid, et mal aussi... et les traces rouges des larmes de sang qu'il avait versé ornaient toujours ses joues.

" M... Mar... "

Daisuke détourna le regard, il ne savait plus trop où il en était, ni même comment il était arrivé là, pour être précis, son passage de fureur restait très flou dans son esprit et il craignait d'avoir fait bien pire que ce qu'il s'était réellement passé.

" Qu'ais-je fait... pour arriver ici..? "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : Dans les cachots !!

MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   Mer 30 Nov - 10:33

Le bourreau avait jugé bon de laisser Daisuke seul un moment pour qu'il puisse se calmer. Comme il voyait que lui même ne pourrait rien, il s'était dit, bien tristement, que ce serait tout simplement mieux pour tout le monde. De sa chambre, il avait pu l'entendre hurler et pleurer. Ca lui avait déchirer le coeur. Entendre son maitre ainsi, il y avait de quoi sincèrement perdre certains leurs espoirs. En ce qui concernait Mar, ça faisait bien longtemps qu'il avait perdu tout ça, depuis qu'il avait Ryu dans les jardins et dans les bras d'un autre. Lui qui disait qu'il serait le seul à le toucher... Tout ça sonnait comme une trahison pour lui ! Et rien d'autre.

Enfin... Le voilà qui passait à nouveau le pas de la porte de la cellule la plus sécurisée du manoir. Daisuke semblait tout à fait calmer et Mar n'aurait jamais cru lui faire peur. Le brun avait brusquement reculé pour finalement prononcer son nom. Le plus jeune des deux vampires esquissa un faible sourire. Il avait retrouvé le vrai Daisuke, pas celui qui détruisait tout sur son passage. De ce fait, il s'accroupit en face de lui pour le regarder dans les yeux. C'était pas Mar qui lui ferait du mal en tout cas. Puis la question de son maitre. Oui, quand ils l'avaient emmené ici, il n'était pas du tout conscient de ce qu'il faisait. La rage l'avait aveuglé à un point qu'il aurait pu blesser son entourage.

<< Maitre... Tu étais tellement en colère que t'en es venu à mettre le feu aux jardins, tu as détruit des statues... T'as... T'as voulu me tuer aussi... On t'a enfermé ici avec Yuusuke pour que tu puisses te calmer et reprendre tes esprits... >>

Bon, c'était un bref résumé, mais tout y était dedans. Mais ce que voulait savoir Mar, c'était le motif d'une pareille colère. Le regardant bien, il osa tout de même poser la question.

<< Que s'est-il passé...? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fureur du Premier [Sujet ouvert]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fureur du Premier [Sujet ouvert]
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» PREMIER SUJET D’INTÉGRATION ∞ do you wanna make a picnic ?
» Lettre ouverte au Président de la République, au Premier Ministre et ...
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Red Chronicles :: L'oubli & les souvenirs : archives-
Sauter vers: